• L'abbaye du Val de Morière....

     

    L'abbaye du Val de Morière...

     

     

     C'est dans ce couvent de sœurs fontevristes qui n'avaient pas quitté leur établissement malgré le régime de la Terreur, que Charette fit soigner sa blessure le surlendemain 14 janvier 1794 du combat du Mortais (voir ici).

     Il y a là 9 religieuses dont une infirmière du nom de Louise de la Métairie (de la famille Vaz de Mello) dans les deux infirmeries que comportaient le couvent, pour accueillir le général du Bas-Poitou et 600 de ses hommes. C'est un chirurgien républicain prisonnier du nom de Bardou qui soignera Charette. Plus tard, celui-ci commettra l'imprudence de parler de cet événement devant le sinistre Huché qui lui déclarera : "Tu as été en face de Charette et tu n'as pas pu le tuer ?" Huché fera fusiller le chirurgien...

     Charette rencontrera au Val de Morière madame de Montsorbier qui le suivra par la suite comme on le sait.

     Cette retraite qui devait permettre à Charette un peu de répit fut bientôt dénoncée au général républicain Haxo qui accourut avec 400 hommes du bataillon des Vosges depuis Machecoul le 16 janvier à 11 h du soir pour arriver à 2 h du matin devant le couvent. Fort heureusement, des habitants de Machecoul, plus rapides que les troupes de Haxo firent prévenir Charette qui eu le temps de fuir.

     Haxo passera sa fureur sur les 9 religieuses et diverses femmes des villages alentour réfugiées dans l'église du couvent (6 ou 7 personnes selon le rapport de Haxo du 17 janvier). Elles seront violées et massacrées. Une tradition veut que les républicains auraient écrit avec le sang de ces malheureuses, une autre raconte qu'un enfant de sept ans, se libérant des bras de sa mère demanda à être tué en premier pour ne pas voir cette dernière mourir avant lui. Les bâtiments du couvent seront incendiés et il ne reste plus guère aujourd'hui que le vieux puits du cloître pour témoigner de la présence d'une abbaye dans ce lieu...

     Cet article sera complété au fur et à mesure de nos découvertes avec la collaboration de M. Naud, de Touvois, qui nous a aimablement guidé sur les lieux en ce premier jour de juin...

     

         Un autre massacre aurait eu lieu le 26 février où l'épouse et la fille d'Alexandre Gendre, laboureur propriétaire (il a suffisamment de terre pour être éligible, n'oublions pas que les pauvres ne peuvent pas être éligibles), membre de la municipalité, en tant que modéré et démissionnaire en 1792, périront.

     Lui-même sera massacré le 15 avril suivant, lors d'une troisième tuerie.

     A cette date précise, l'adjudant-général Aubertin décrit Touvois comme un lieu "totalement ruiné et incendié"...

     

    VICTIMES AU VAL DE MORIERE

     

     D'après les registres paroissiaux de Touvois. Attention, cette liste ne mentionne pas les autres victimes de Touvois.

     

     

     

    1 - Pierre Giraudeau, charpentier, demeurant au Val de Morière, a été tué en son domicile à l'âge de vingt-cinq ans, le 17 nivôse an II (6 janvier 1794).

     

    2 - Mathurin Patron, menuisier, demeurant au Val de Morière, a été tué en son domicile à l'âge de quarante ans, le 21 nivôse an II (10 janvier 1794).

     

    3 - Pierre Monnier, cultivateur, demeurant au Val de Morière, a été tué en son domicile à l'âge de soixante-huit ans, le 26 nivôse an II (15 janvier 1794).

     

    4 - Anne Fruchet, femme d'Honoré Girard, laboureur, demeurant au de la Basse rue commune de St-Etienne-de-mer-morte, a été tuée au Val de Morière, à l'âge de trente-neuf ans, le 8 ventôse an II (26 février 1794).

     

    5 - Julien Girard, fils d'Honoré Girard et d'Anne Fruchet, laboureur, demeurant au village de la Basse-Rue, en la commune de St-Etienne-de-Mer-Morte, a été tué au Val de Morière à l'âge de 9 ans, le 8 ventôse an II.

     

    6 - Jean Girard, fils d'Honoré Girard et d'Anne Fruchet, laboureur, demeurant au village de la Basse-Rue, en la commune de St-Etienne-de-Mer-Morte, a été tué au Val de Morière, à l'âge de 3 ans, le 8 ventôse an II.

     

    7 - Jeanne Fruchet, veuve de Charles Girard, laboureur, demeurant au village de la Basse-Rue, en la commune de St-Etienne-de-Mer-Morte, a été tuée au Val de Morière, à l'âge de 42 ans, le 8 ventôse an II.

     

    8 - Rose Girard, fille de Charles Girard et de Jeanne Fruchet, laboureur, demeurant au village de la Basse-Rue, en la commune de St-Etienne-de-Mer-Morte, a été tuée au Val de Morière, à l'âge de 11 ans, le 8 ventôse an II.

     

    9 - Honorée Girard, fille de Charles Girard et de Jeanne Fruchet, laboureur, demeurant au village de la Basse-Rue en la commune de St-Etienne-de-Mer-Morte, a été tuée au Val de Morière, à l'âge de 7 ans.

     

    10 - Louise Girard, fille de Charles Girard et de Jeanne Fruchet, laboureur, demeurant au village de la Basse-Rue, en la commune de St-Etienne-de-Mer-Morte, a été tuée au Val de Morière, à l'âge de 5 ans et demy, le 8 ventôse an II.

     

    11 - Françoise Girard, veuve de Pierre Fruchet, laboureur, demeurant au village de la Basse-Rue, en la commune de St-Etienne-de-Mer-Morte, a été tuée au Val de Morière, à l'âge de 39 ans, le 8 ventôse an II.

     

    12 - Françoise Girard, fille de Pierre Fruchet et de Françoise Girard, laboureur, demeurant au village de la Basse-Rue, en la commune de St-Etienne-de-Mer-Morte, a été tuée au Val de Morière, à l'âge de 12 ans, le 8 ventôse an II.

     

    13 - Cécile Fruchet, fille de Pierre Fruchet et de Françoise Girard, laboureur, demeurant au village de la Basse-Rue, commune de St-Etienne-de-Mer-Morte, a été tuée au Val de Morière, à l'âge de 6 ans, le 8 ventôse an II.

     

    14 - Marie-Anne Fruchet, fille de Pierre Fruchet et de Françoise Girard, laboureur, demeurant au village de la Basse-Rue, en la commune de St-Etienne-de-Mer-Morte, a été tuée au Val de Morière, à l'âge de 9 ans, le 8 ventôse an II.

     

    15 - Antoinette Fruchet, fille de Pierre Fruchet et de Françoise Girard, laboureur, demeurant au village de la Basse-Rue, en la commune de Saint-Etienne-de-Mer-Morte, a été tuée au Val de Morière, à l'âge de 3 ans, le 8 ventôse an II.

     

    16 - Marie Barteau, fille de Sébastien Barteau et de Marie Gendre, meunier, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée à son domicile à l'âge de 8 ans, le 8 ventôse an II.

     

    17 - Marie Giraudeau, femme de Jean Gendron, cultivateur, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée à son domicile, à l'âge de 36 ans, le 8 ventôse an II.

     

    18 - Aimée Gendron, fille de Jean Gendron et de Marie Giraudeau, cultivateur, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée à leur domicile, à l'âge de 13 ans, le 8 ventôse an II.

     

    19 - Jean Gendron, fils de Jean Gendron et de Marie Giraudeau, cultivateur, demeurant au village du Val de Morière, a été tué à leur domicile à l'âge de 3 ans, le 8 ventôse an II.

     

    20 - ...(?) Gendron, fille de Jean Gendron et de Marie Giraudeau, cultivateur, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée en leur domicile, à l'âge d'un an, le 8 ventôse an II.

     

    21 - Jeanne Mineau, femme de François Thibaudeau, cultivateur, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée en son domicile, à l'âge de 48 ans, le 8 ventôse an II.

     

    22 - Anne Thibaudeau, fille de François Thibaudeau et de Jeanne Mineau, cultivateur, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée en leur domicile à l'âge de 6 ans, le 8 ventôse an II.

     

    23 - Marte Gautier, femme d'Alexandre Gendre, cultivateur, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée en son domicile, à l'âge de 59 ans, le 8 ventôse an II.

     

    24 - Louise Gendre, fille d'Alexandre Gendre et de Marie Robin, cultivateur, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée en son domicile, à l'âge de 20 ans, le 8 ventôse an II.

     

    25 - Françoise Sorin, femme de Jean Barteau, meunier, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée à son domicile, à l'âge de 70 ans, le 8 ventôse an II

     

    26 - Marie Mercereau, femme de Jean Blanchard, cultivateur, demeurant au Val de Morière, a été tuée en son domicile, à l'âge de 68 ans, le 8 ventôse an II.

     

    27 - Marguerite Mercereau, femme de Jean Mullor (?), cultivateur, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée en son domicile à l'âge de 49 ans, le 8 ventôse an II.

     

    28 - Anne Mullor, fille de Jean Mullor et de Marguerite Mercereau, laboureur, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée en leur domicile à l'âge de 8 ans, le 8 ventôse an II.

     

    29 - Marguerite Mullor, fille de Jean Mullor et de Marguerite Mercereau, cultivateur, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée en leur domicile à l'âge de 11 ans, le 8 ventôse an II.

     

    30 - Françoise Mullor, fille de Jean Mullor et de Marguerite Mercereau, cultivateur, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée en leur domicile à l'âge de 6 ans, le 8 ventôse an II.

     

    31 - Jeanne Mullor, fille de Jean Mullor et de Marguerite Mercereau, cultivateur demeurant au village du Val de Morière, a été tuée en leur domicile à l'âge de 3 ans, le 8 ventôse an II.

     

    32 - Jeanne Mercereau, femme de François Mullor, cultivateur demeurant au village du Val de Morière, a été tuée en son domicile à l'âge de 48 ans, le 8 ventôse an II.

     

    33 - Jeanne Mullor, fille de François Mullor et de Jeanne Mercereau, cultivateur, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée en son domicile, à l'âge d'un an, le 8 ventôse an II.

     

    34 - Marie-Anne Boucard, femme de Louis Mullor, laboureur, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée en son domicile à l'âge de 50 ans, le 8 ventôse an II.

     

    35 - Anne Mullor, fille de Louis Mullor et de Marie-Anne Boucard, laboureur, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée à leur domicile, à l'âge de 8 ans, le 8 ventôse an II.

     

    36 - Marie-Anne Mullor, fille de Louis Mullor et de Marie-Anne Boucard, laboureur, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée à l'âge de 12 ans, le 8 ventôse an II.

     

    37 - Jeanne Rousseau, fille de Jean Rousseau et de Jeanne Sorin, cultivateur, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée en leur domicile, à l'âge de 26 ans, le 8 ventôse an II.

     

    38 - Louis Cantin, fils de Jean Cantin et de Marie Bossis, maréchal, demeurant au village du Val de Morière, a été tué en leur domicile à l'âge de 20 mois, le 8 ventôse an II.

     

    39 - Perrine Martin, veuve de Pierre Ténard, laboureur, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée en son domicile, à l'âge de 55 ans, le 8 ventôse an II.

     

    40 - Jeanne Moinereau, fille majeure, native de Machecoul, Soeur Tournière, au couvent du Val de Morière, y a été tuée, à l'âge de 34 ans, le 8 ventôse an II.

     

    41 - Anne Patron, fille de Charles Patron et de Françoise Eveillard, charpentier, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée en leur domicile, à l'âge de 5 ans, le 8 ventôse an II.

     

    42 - Marie Patron, fille de Charles Patron et de Françoise Eveillard, charpentier, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée en leur domicile, à l'âge de 3 ans, le 8 ventôse an II.

     

    43 - Françoise Landa, femme de Dominique Gautier, cultivateur, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée en son domicile, à l'âge de 55 ans, le 8 ventôse an II.

     

    44 - Marie Monnier, femme de François Gautier, cultivateur, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée en son domicile, à l'âge de 77 ans, le 8 ventôse an II.

     

    45 - Thérèse Tanneur, cy-devant religieuse du Val de Morière, a été tuée en son domicile, à l'âge de 53 ans, le 11 ventôse an II (1er mars 1794).

     

    46 - Antoinette Bouyer, cy-devant religieuse du Val de Morière, a été tuée en son domicile, à l'âge de 55 ans, le 11 ventôse an II.

     

    47 - Jean Barteau, meunier, demeurant au village du Val de Morière, a été tué en son domicile, à l'âge de 61 ans (?), le 20 ventôse an II (10 mars 1794).

     

    48 - François Mullor, cultivateur, demeurant au Val de Morière, a été tué en son domicile, à l'âge de 52 ans, le 25 ventôse an II (15 mars 1794).

     

    49 - Pierre Audouaire, cultivateur, demeurant au Val de Morière, a été tué en son domicile, à l'âge de 40 ans, le 28 ventôse an II (18 mars 1794).

     

    50 - Alexandre Gendre, laboureur, demeurant au Val de Morière, a été tué en son domicile, à l'âge de 55 ans, le 26 germinal an II (15 avril 1794).

     

    51 - Jacques Drauner, fils de Jean Drauner et de Renée Barteau, laboureur, demeurant au village de la Haute-Rue, a été tué en son domicile, à l'âge de 2 ans, le 26 floréal an II (15 mai 1794).

     

    52 - François Gautier, laboureur, demeurant au Val de Morière, a été tué en son domicile à l'âge de 74 ans, le 29 floréal an II (18 mai 1794).

     

    53 - Jeanne Thibaudeau, fille de François Thibaudeau et de Jeanne Mineau, demeurant au village du Val de Morière, a été tuée en son domicile, à l'âge de 24 ans, le 7 prairial an II (26 mai 1794).

     

    54 - Jean Bly, cultivateur, domicilié au village du Val de Morière, a été tué en son domicile, à l'âge de 54 ans, le 7 prairial an II.

     

    55 - Jean Blanchard, laboureur, demeurant au Val de Morière, a été tué à son domicile, à l'âge de 64 ans, le 10 prairial an II (29 mai 1794).

     

    56 - Pierre Gautier, fils de Dominique Gautier et de Françoise Landa, laboureur, demeurant au Val de Morière, a été tué à son domicile, à l'âge de 23 ans, le 21 nivôse an III (10 janvier 1795).

     

    Anne Ellis, cy-devant religieuse au couvent du Val de Morière, est morte audit lieu âgée de 60 ans, le 29 thermidor an III (16 août 1795).

     

     

    L'abbaye du Val de Morière....

     

     

      RL

     Juin 2014

     

     

     Sources : Bittard des Portes, Lucas de la Championnière, Crétineau-Joly, Annales de Bretagne, Savary, Daniel Garriou, Valentin Naud, AD44...

     Le Val de Morière sur l'IGN...

     

    L'abbaye du Val de Morière....

     

     

     ... et sur le cadastre de 1839...

     

    L'abbaye du Val de Morière....

     

     

     Aujourd'hui...

     

    L'abbaye du Val de Morière....

     

     

     Un petit château près de l'emplacement de l'ancienne église.

     

    L'abbaye du Val de Morière....

     

     

     Une tour probablement non contemporaine des faits et jouxtant une ancienne briqueterie.

     

    L'abbaye du Val de Morière....

     

     

     

    L'abbaye du Val de Morière....

     

     

      Des pierres....

     

    L'abbaye du Val de Morière....

     

     

     

    L'abbaye du Val de Morière....

     

     

     On notera que le bénitier de l'église se trouve actuellement dans la chapelle de Fréligné (voir ici).

    Compléments sur le blog de la "Maraichine Normande" ici et ici.

     

    Quelques compléments apportés par Valentin Naud nous apprennent que la tour accolée aux bâtiments de la briqueterie date de 1885, tout comme l'ensemble de qui existe aujourd'hui. Le couvent possédait un cimetière intra-muros pour les religieuses (peut-être au Nord de l'église, ceci étant mon avis personnel, pas forcément partagé par notre ami Valentin Naud) et un autre en dehors de l'enceinte, destiné au personnel et aux familiers laïcs. Ce dernier aurait été situé entre le virage que forme la départementale N° 65 et l'actuel château. Des ifs, aujourd'hui disparus en auraient longtemps marqué l'emplacement. Valentin, est retourné sur place après notre dernière visite pour nous apporter des images de ce qu' était l'emplacement de ce cimetière.

     

      RL

     Juin 2014

     

     

    L'abbaye du Val de Morière....

    L'abbaye du Val de Morière....

    L'abbaye du Val de Morière....

    L'abbaye du Val de Morière....

    L'abbaye du Val de Morière....

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :