•  

    Arrêt définitif de Chemins secrets...

     

     

    Depuis quelques jours, les lecteurs ont pu se rendre compte d’un changement surprenant : la plateforme demande d’accepter les cookies publicitaires ou de payer un abonnement de 2 € par mois. Même si l’on peut concevoir le besoin de financement par la publicité, j’ai décidé de refuser ce chantage excessif qui non seulement ne m’apporte rien mais va inévitablement faire fuir les lecteurs.

    Par ailleurs, il est hors de question que ma responsabilité et ma réputation d’auteur ainsi que le travail fourni sur ce blog ne soient associés aux possibles dérives entraînées par l’achat d’un quelconque produit vanté sur ces pages ou de toute autre tentative frauduleuse qui découle souvent de ce genre de pratiques.

    En conséquence, un autre « Chemins secrets » ouvrira bientôt sur une autre plateforme où je garantis personnellement l’absence de ce genre de désagréments. Les abonnés du blog en seront informés en temps et en heure.

    Merci à tous de votre fidélité et à bientôt !

     

    Richard Lueil

    Avril 2021

     

    Arrêt définitif de Chemins secrets....

     

     


    1 commentaire
  •  

    Les Amis du Pont-Paillat dans les chemins creux...

     

     

    Une sortie de notre groupe aurait dû avoir lieu au Pont-Charron samedi dernier si nous n’étions pas encore sous la coupe de mesures qui écrasent chaque jour les libertés fondamentales. Comme il est impossible de se projeter dans l’avenir et qu’il y a fort à parier que cet état de choses sera désormais définitif, quelques Amis du Pont-Paillat ont décidé ce dimanche de faire une randonnée dans les chemins creux du pays cerizéen.

    Cette réunion clandestine d’une poignée de membres du groupe laissera, je pense de bons souvenirs, non seulement de retrouver les amis mais aussi d’avoir pu arpenter des paysages qui semblent échapper pour toujours à la bassesse matérialiste, consumériste et mondialiste.

    Pour des raisons évidentes je ne dévoile ici que quelques photos, prises par deux participants à la sortie.

    RL

    Avril 2021

     

    Une chapelle de la Petite-Eglise (lieu privé réservé au culte, ne se visite pas). Lorsque le tintement grêle de la cloche appelle les fidèles, il est impossible de ne pas penser aux Guerres de Vendée. Ici, rien n’est oublié.

    Les Amis du Pont-Paillat dans les chemins creux....

    Un chemin multiséculaire où personne ne viendrait vous chercher.

    Les Amis du Pont-Paillat dans les chemins creux....

    Apparition dans un chêne creux (bien regarder la photo).

    Les Amis du Pont-Paillat dans les chemins creux....

     

     


    3 commentaires
  •                                 

    Dimanche de Pâques

     

       Capturé le Mercredi Saint, 23 mars 1796, dans les bois de la Chabotterie, le général Charette est conduit à Angers...

     

      « A  Angers, le 9 Germinal de l’an III, (29 mars 1796), à neuf heures du matin Charette s’embarque sur une canonnière entouré des généraux Travot, Valentin et Grigny. Le voyage vers Nantes dure toute la journée et le début de la nuit.

     

      En descendant la Loire, les canonnières républicaines tirent, à tour de rôle, une salve pour saluer le vaincu, ancien officier de marine qui accomplit sa dernière navigation... »

     

      En vous souhaitant de belles et Saintes Fêtes de Pâques.

     

    Pâques 2021....

    Sources.

     

    . Itinéraire de la Vendée Militaire – Journal de la Guerre des Géants 1793-1801 – par Doré Graslin – Editions Garnier 1979 – page 196.

     

    . Image tirée de Lomé Infos.

                                                                                                                    

    Xavier Paquereau pour Chemins Secrets

     

     


    votre commentaire
  • Un officier franc-maçon du  Grand-Orient

    dans la Colonne Infernale des Lucs-sur-Boulogne.

     

       

    Un membre du Grand Orient dans les massacres des Lucs....Le 22 juin 1797, un certificat du Grand-Orient est délivré à un officier supérieur du 29e régiment d’infanterie qui était présent aux grands massacres des Lucs-sur-Boulogne, le 28 février 1794.

      Cet officier « Membre de la loge Saint Jean Régulièrement Constituée à l’O … de Paris, est titulaire d’un certificat du Grand-Orient délivré le 22.6.1797 – (Catal-communiqué par Jean-René Prodhomme le 29.4.1783). »

     

     Un petit rappel sur les massacres des Lucs-sur-Boulogne (voir mon billet Liger-Belair), sans parler des massacres de Mormaison, de Legé etc...villages situés sur le parcours de cette funeste colonne.

      Aux Lucs disparaissent dans des circonstances horribles (Tués à l’arme blanche ou dans l’église incendiée) : 564 habitants dont 109 enfants de moins de 7 ans. Seulement 459 noms sont connus, un feuillet de la liste ayant été perdu.

     

    Voici le décompte connu :

    - 80 hommes.

    - 127 femmes de 10 à 49 ans.

    - 124 personnes de plus de 50 ans.

    - 127 enfants de moins de 10 ans.

     

      Maintenant, passons à la fiche de l’officier, extraite du « Fichier Bossu ». Il s’agit d’un capitaine-major du 29e régiment d’infanterie en 1793. Pour plus de précision, cette fonction fut créée en 1790. Il s’agit d’un capitaine faisant fonction d’adjudant-major, c’est l’adjoint du commandant du bataillon, il le remplace quand celui-ci est en permission. C’est aussi un futur commandant.

     

      « de Liger-Belair – Louis – vicomte – (Vendeuvre, Aube – 11.7.1762)

    . Sous-lieutenant au 29e d’infanterie 1792.

    . Capitaine adjudant-major 1793. (Vendée).

    . Chef d’escadron à la suite du 3e hussards 1799.

    . Adjudant commandant 1803.

    . Général de brigade 1806.

    . A l’Armée d’Espagne 1808.

    . Baron de l’Empire 1809.

    . Général de division 1811.

    . Vicomte 1816.

    . Grand officier de la Légion d’Honneur 1820.

    . Grand-Croix de Saint Louis 1826.

    . Retraité 1832.

    . Mort en la terre de Varois le 4.12.1835.

    . Son nom est à l’Arc de Triomphe (Georges six, II, 124).

    . L’Empereur l’avait fait baron de l’Empire, mort en son château de Vosne (C. d’Or) d’après une biographie auboise – Louis Liger-Belair, capitaine de hussard à l’Armée du Nord.

     

    Un membre du Grand Orient dans les massacres des Lucs....

      Je pense qu’il est inutile d’ajouter un commentaire, les faits parlent d’eux-mêmes. 

     

    Un membre du Grand Orient dans les massacres des Lucs....

    Sources :

     

    . Gallica – BnF le « Fichier Bossu » Liger. Le fichier Bossu est conservé dans le fond maçonnique du département des manuscrits de la bibliothèque Nationale de France 165 896 fiches indexées – Fiche Liger-Belair.

     

    . Copie de la fiche du frère Liger-Belair.

     

    . Photos de mon billet au sujet du général Liger-Belair du 31.12.2017.                                     

                                                           

    Xavier Paquereau pour Chemins Secrets


    votre commentaire
  •  

    Un livre sur Grignon...

     

    Il y a de cela plus de 7 mois, mon éditeur m’avait encouragé à faire un ouvrage sur le général de colonne infernale Louis Grignon. C’est aujourd’hui chose faite et nous sommes lui et moi dans les finalités avant l’édition. Cet ouvrage, relu par Tanneguy Lehideux et Nicolas Delahaye se voit préfacé par le très érudit Michel Chatry, ancien président du Souvenir Vendéen, qui a veillé au grain sur mes possibles erreurs et imprécisions. Outre des informations inconnues jusqu’à présent sur Grignon, le lecteur pourra enfin découvrir son portrait, dressé depuis son passeport par mon illustrateur et ami Antoine Couëtoux du Tertre.

    Grignon est certes un criminel de guerre, mais les pages de ce livre sont destinées à le laisser s’exprimer après l’échec du système des colonnes infernales. On y découvrira un personnage, bien loin des clichés habituels, plutôt embourgeoisé et tout à fait conscient des ordres qui lui ont été donnés. Cette étude sera la plus juste possible, mettant en évidence les contradictions et mensonges de Grignon tout en évitant les charges inutiles et les considérations politiques.

    Mon éditeur à du travail car un troisième roman de ma plume devrait être publié au cours de cette année.

    A bientôt,

     

    RL

    Mars 2021

     

    Un livre sur Grignon....

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique