• Chemins d'octobre....

     

    Chemins d'octobre...

     

     Nos petites aventures dominicales nous ont conduit aujourd'hui dans les vieux chemins autour du Plessis de Cerizay et notamment entre Cirières et Cerizay. Le temps était orageux et le tonnerre grondait au-dessus de nos têtes, rendant les lieux un peu inquiétants.

     

     

    Chemins d'octobre....

     

     Petit clin d'oeil à mon autre passion après l'histoire, pour les voitures anciennes...

     

     

    Chemins d'octobre....

     

     

    Chemins d'octobre....

     

     

    Chemins d'octobre....

     

     

    Chemins d'octobre....

     

     La pluie sur le champ et nous à l'abri sous la voûte de verdure du chemin...

     

    Chemins d'octobre....

     

    L'orage s'éloigne...

     

    Chemins d'octobre....

     

     Escapade dans un autre chemin à l'ambiance moins chargée...

     

    Chemins d'octobre....

     

     

     

    Deux petites vidéos de la promenade...

     

     

     

     

     

     Cadastre napoléonien de 1810 : la croix rouge figure l'emplacement de la carcasse de voiture et le lieu de la première vidéo (bizarrement, ce chemin ne figure pas sur l'IGN). La croix verte indique l'emplacement où a été faite la seconde vidéo.

     

    Chemins d'octobre....

     

     Ce n'était rien qu'une petite balade sans prétention historique, mais qui pourra, je l'espère, aider ceux qui ne sont pas ou plus dans la région, à se plonger dans l'ambiance du Bocage.

     

    RL

    Octobre 2014

     

     


  • Commentaires

    2
    Lundi 13 Octobre 2014 à 21:35

    Merci Stéphane,

    Un petit commentaire sympathique et qui fait plaisir. wink2

    1
    Stéphane
    Lundi 13 Octobre 2014 à 20:36

    Balade sans prétention, certes, mais qui fait du bien à ceux qui ont le souvenir des petits chemins creux de vendée...merci !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :