• Souvenirs à Cerizay....

    Souvenirs à Cerizay…

     

    Il y aurait beaucoup à dire sur Cerizay, la « Ville aux deux légendes » du Moyen Age et qui sera au moment des Guerres de Vendée au cœur de bien des événements, notamment avec Lescure et Marigny. Le 18 décembre 1793, pendant que la Grande Armée est en « Virée de Galerne », à la nuit tombée, Charette en personne tombe sur 200 républicains cantonnés dans la ville. Leur commandant est sabré en voulant rallier sa troupe. Très peu de républicains s’en sortiront.

    C’est encore à Cerizay, que sera conduit « mystérieusement », le 26 mars 1795, l’adjudant-général Becker, en vue d’une entrevue avec Stofflet (Savary, tome IV, p. 413 et sq.). Un ancien relais de poste, construit en 1752, toujours debout actuellement malgré l’incendie de la ville par les allemands le 25 août 1944, pourrait bien avoir des choses à nous raconter, surtout au vu des découvertes qui y furent faites il y a déjà plusieurs années et dont nous reparlerons plus tard… Ce n’est cependant qu’une hypothèse et l’endroit pouvait tout aussi bien se situer dans le vieux quartier de la Jetterie ou dans l’une des maisons qui bordaient l’ancienne église. Le bourg n’avait absolument pas du tout la même physionomie qu’aujourd’hui. L’ancienne église, orientée à l’Est (l’actuelle étant orientée au Nord.), était contigüe au fameux « Château aux sept tours » déjà en ruine au moment des Guerres de Vendée, comme l’atteste un rapport républicain lors de « l’affaire de Cirières » de septembre 1799. Nous n’oublions pas non plus le fameux Vrignault qui fit grand bruit à Cerizay à la même époque.

     

    Nous publions à suivre, afin d’aiguiser la curiosité de nos lecteurs, quelques images de lieux, sur lesquels nous reviendrons prochainement…

     

    RL

    Lundi de la Pentecôte 2013

     

    Photographie représentant avant 1890 (année de sa destruction), l’ancienne église romane de Cerizay. On y distingue au premier plan, l’abbé Charruyer.

     

    Souvenirs à Cerizay....

     

    Gravure de Thomas Drake, Album Vendéen, 1856, présentant une vue sinistre des ruines du donjon de Cerizay.

     

    Souvenirs à Cerizay....

     Les ruines du château en 1809 sur le cadastre :

    Souvenirs à Cerizay....

    Le même endroit aujourd’hui. Des fondations du château se trouvent toujours dans les sous-sols de l’actuel bureau de Poste.

     

    Souvenirs à Cerizay....

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :