• Voultegon et Saint-Clémentin par une belle journée....

     

    Voultegon et Saint-Clémentin par une belle journée...

     

     

     La météo printanière de ce jour nous incitait à une petite balade en voiture et ce fut "Pénélope" qui fut choisie pour se dégourdir les bielles dans le Nord des Deux-Sèvres. Plutôt que de refaire un long article sur l'histoire des deux villages de Saint-Clémentin et de Voultegon, nous invitons le lecteur à lire un travail que j'avais fait en 2008 et qui fut publié dans le bulletin "Savoir" N° 86-87 de septembre/décembre 2008. Cet article est en ligne ici.

     

     Les deux communes de Saint-Clémentin et Voultegon ont récemment fusionné et accouché du nom barbare de "Voulmentin", le tout dans l'ignorance crasse et l'irrespect habituel qui caractérisent l'administration républicaine. C'est la grande mode depuis ces dernières années de faire disparaître des communes, comme on le faisait autrefois avec les paroisses. Cela fait partie d'un système où le mille-feuille administratif des communautés de communes fait petit à petit place à des communautés d'agglomération et peut ainsi s'arroger un nombre d'habitants bidon et augmenter la fiscalité dans des proportions toujours plus délirantes afin d'engraisser une multitude de politiques inutiles. La structure locale et familière que représentait le bon vieux maire, proche de ses administrés, est donc vouée à disparaître dans le giron de conglomérats nébuleux où les décisions se prendront sans l'avis du contribuable à une échelle où plus personne ne comprend rien et ne se sent plus concerné.

     

     Étant donné que nous ne sommes pas là pour discuter des problèmes que la république peut se poser à elle-même, je préfère poster ici quelques photos qui permettront d'illustrer l'article dont il était question plus haut.

     

     L'oratoire de Notre-Dame de Bonne Nouvelle à Voultegon. Cette petite chapelle qui porte à son fronton la date de 1902, n'était pas à l'emplacement où on la voit aujourd'hui.

     

    Voultegon et Saint-Clémentin par une belle journée....

     

     Sur le cadastre de 1813 : le cercle noir indique son emplacement à l'époque où elle fut témoin d'une fusillade d'un certain nombre d'habitants de Voultegon. La croix verte indique son emplacement de nos jours.

     

    Voultegon et Saint-Clémentin par une belle journée....

     

     Non loin de là, la chapelle Saint-Sébastien, en cours de restauration (marquée d'une croix bleue sur l'image cadastrale)

     

     

    Voultegon et Saint-Clémentin par une belle journée....

     

    Voultegon et Saint-Clémentin par une belle journée....

     

     L'église de Voultegon, l'un des plus vieux édifices du pays argentonnais.

     

    Voultegon et Saint-Clémentin par une belle journée....

     

     L'église de Saint-Clémentin. C'est tout près du presbytère qu'une fosse commune aurait été creusée pour contenir les restes de 3 à 400 victimes des colonnes infernales.

     

    Voultegon et Saint-Clémentin par une belle journée....

     

    Nous la voyons sur le cadastre de 1813, avec les ruines d'un cloître (colorisé en jaune).

     

    Voultegon et Saint-Clémentin par une belle journée....

      

    Point question de passer à Saint-Clémentin sans faire une halte aux chapelles des Rosiers et de Saint-Ouen. Nous savions que la chapelle des Rosiers n'était pas ouverte aujourd'hui, mais quelle ne fut pas notre surprise de découvrir que la porte en avait été récemment forcée. Cette œuvre est à mon sens celle d'un pied de biche qui devait ouvrir la porte dans le but très probable de casser ou de souiller comme il en est l'usage depuis ces derniers temps dans les édifices chrétiens. Faudra-t-il en arriver un jour à demander un certificat de baptême à ceux qui veulent visiter une église ? Mettre des vigiles armés en faction jour et nuit ? Quel est l'avenir de cette société qui ne sait produire que des illettrés et des QI de betteraves ?

     

    Voultegon et Saint-Clémentin par une belle journée....

     

    Voultegon et Saint-Clémentin par une belle journée....

     

    Voultegon et Saint-Clémentin par une belle journée....

     

     

    Voultegon et Saint-Clémentin par une belle journée....


     Le moment de repartir était arrivé et Pénélope a repris docilement le chemin de la maison.

     

     

    Voultegon et Saint-Clémentin par une belle journée....

     

    Ces villages qui ont subi le génocide vendéen ne sont pas tous égaux devant la mémoire. On citera certains à l'envi et d'autres seront oubliés dans leurs souffrances passées, parce que situés dans un département peu touristique, parce que la politique régionale ou locale n'est pas favorable à l'étude de l'histoire ou bien encore parce qu'il est finalement plus simple pour certains d'appréhender la mémoire par des symboles et non des faits. J'espère avoir contribué de ma modeste plume, à un peu de reconnaissance pour ceux qui dorment sous la terre du Bocage depuis 221 ans, et que leur descendance a peut-être oubliés.

     

     RL

    Mars 2015


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :