• Vincent Bousseau....

     

    Vincent Bousseau, capitaine de cavalerie de l'armée du Centre, 

    proposé pour un sabre de récompense.

     

     

             

     Vincent Bousseau.... Vincent Bousseau est né et a été baptisé à la Gaubretière le 14 janvier 1768. Il est le fils de Vincent Bousseau, farinier au Drillais et de Jeanne Goineau. Le parrain a été Jean Goineau et la marraine Catherine Loiseau.

     

     

    Vincent Bousseau....

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    En 1793 il rejoint l'armée du Centre comme cavalier et participe aux campagnes de 1793, 1794, 1795 et 1799 en qualité de capitaine de cavalerie. Le 21 octobre 1794 il épouse à la Gaubretière, Magdeleine Migné, fille de Pierre Migné et de Marie Evelin, mariés le 28 janvier 1772 paroisse de l'Herbergement. De cette union sont issus :

     

    1° François Bousseau, né en 1798 ou 1799 aux Landes-Génusson.

    2° Pierre Bousseau, né en 1801 ou 1802, Les Landes Génusson ?, Le Longeron  ?

    3° Alexis, Constant Bousseau, né le 26 Pluviose an 12 (16.2.1804), Le Longeron.

    4° Clément, Marie, François Bousseau, né le 14 août 1806 Le Longeron.

    5° Jean, Baptiste Bousseau, né le 6 février 1809 Le Longeron.

    6° Magdeleine Bousseau,née le 7 janvier 1812, Le Longeron.

    7° Baptiste, Donatien Bousseau, né le 8 juin 1815 Le Longeron.

    8° Marie Bousseau, née le 5 octobre 1818, Le Longeron.

     

      Le 21 avril 1824, Vincent Bousseau dépose une demande de pension à la mairie du Longeron.

     

    « A son Excellence le ministre de la Guerre à son Hôtel a Paris.

    Monseigneur,

      Le Sieur Vincent Bousseau, journallier domicilié en cette commune, à l'honneur de vous exposer, qu'il a eu l'honneur de faire partie de l'armée Royalle du Centre, et parconséquant, il a fait les campagnes de 1793, 1794, 1795 et 1799 ; et ce en qualité de capitaine de cavallerie, qu'étant né sans fortune, il est réduit a une affreuse misère, n'ayant pour tout bien que sept enfants avec la profession de journaillier ; cette position critique Monseigneur, qui attendrira autant votre Excellence que les campagnes glorieuses d'un serviteur fidelle au Trône des lis lui fait espérer que vous voudrez bien lui accorder sur les fonds disponible une pension qui puisse le tirer de l'indigence en la quelle il se trouve réduit.

      En cette attente, il a l'honneur d'être Monseigneur, de votre Excellence le très humble et très obéissant serviteur .

      L'exposant a déclaré ne savoir signer. »

    Vincent Bousseau....

     

      Le 21 janvier 1824, se présentent à la mairie du Longeron devant Monsieur le maire de la Gaubretière, Jacques, André Duchesne :

     

    1° René Brin, âgé de soixante neuf ans, laboureur.

    2° Joseph Poirier, voiturier, âgé de soixante ans, de la Gaubretière.

    3°Jacques Groleau, âgé de soixante ans, laboureur des Landes-Génusson qui déclarent :

     

      « Vincent Bousseau, né en cette commune le 14 janvier 1768 et demeurant commune du Longeron a fait en qualité de capitaine de cavalerie les campagnes de 1793, 1794, 1795 et 1799 dans l'armée du Centre et s'est toujours conduit avec la plus grande bravoure et un dévouement sans bornes pour la cause du Trône et de l'Autel ». (vue n°4)

     

      Le 24 février 1824 il fait valider ses services devant le Juge de Paix Charles Clémot Lahaye du canton de Montfaucon en présentant les témoins suivants :

     

    1° Charles Soulard, marchand.

    2° Jacques Simonneau, sabotier.

    3° Mathurin Poirier, marchand du Longeron. (vue n°5).

     

    Vincent Bousseau est décédé le 16 juin 1837 au Longeron.

    Proposition pour un sabre d'honneur :

    Vincent Bousseau....

     

    Sources: Archives Départementales de Maine et Loire tous droits réservés - Dossiers Vendéens:  Vincent Bousseau 1M9/79 - vue n° 2/8 - Registres d'état civil de la commune du Longeron- Le moulin du Drillais cadastre de 1839 La Gaubretière, vue n°1/1- Proposition pour un sabre de récompense SHD XU.16-21, vue n°8 Archives de Vincennes via Archives de la Vendée tous droits réservés. Archives de la commune de l'Herbergement - Photos de l'auteur. 

                                                                  

     

    Xavier Paquereau pour Chemins Secrets. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :