• Un oublié de Savenay, François Barreau....

     

     

    François Baraud-Barreau de la paroisse de la Renaudière

     

    (1768-1793)

     

    Tué à la bataille de Savenay

     

     

     

    «  Par Jugement du tribunal de première instance séant à Beaupréau. Du douze janvier mil huit cent sept, enregistré le vingt trois du même mois au bureau de Beaupréau par Leroy qui a reçu huit francs quatre vingt centimes, il a été ordonné qu'il sera fait mention sur cette liste, du décès de François Barreau mari de Marie Auvinet, tué à la bataille de Savenay département de la Loire Inférieure le vingt quatre décembre mil sept cent quatre vingt treize ».

     

    signé Brébiont Maire

     

     

    Extrait du registre chronologique des décès de la commune de la Renaudière pour l'année 1793 dont les actes ont été perdus ou détruit pendant la guerre civile depuis le 1er janvier 1789 jusqu'au premier vendémiaire an neuf.

     

    Juste un court article sur ce combattant afin que l'on se souvienne.......

     

    Un oublié de Savenay, François Barreau....«  Il n'y a plus de Vendée. Elle est morte sous notre sabre libre, avec ses femmes et ses enfants. Plus de Vendée, citoyens républicains, je viens de l'enterrer dans les marais et les bois de Savenay, suivant les ordres que vous m'avez donnés... J'ai écrasé les enfants sous les sabots des chevaux, massacré les femmes qui au moins pour celles-là n'enfanteront plus de Brigands. Je n'ai pas un prisonnier à me reprocher, j'ai tout exterminé »

     

    signé : François-Joseph Westermann, général républicain, surnommé le boucher de la Vendée.

     

     

     

    Vocabulaire identique à celui employé par les généraux des Colonnes Infernales, ces ivrognes pyromanes ; tueurs de femmes, d'enfants, de vieillards, violeurs, voleurs, pillards, assassins, ils resteront la honte et les dignes représentants de la République.

     

     

    Savenay : François Barreau y donna sa vie pour son Dieu et pour son Roi ; né à la Renaudière dans les Mauges le 30 octobre 1768, il est le fils de François Baraud, tisserand au bourg et de Marie Florence. Il se marie le 26 avril 1788 avec Marie Auvinet. Il est âgé de  dix neuf ans et demi et son épouse de vingt cinq ans. Marie Auvinet est née le 11 novembre 1763 à la Renaudière, elle est la fille de Joseph Auvinet, cabaretier au bourg et de Mathurine Caillaud.

     

    En octobre 1793 François Barreau traverse la Loire à Saint Florent le Vieil avec l'Armée Catholique et Royale et participe à la « Virée de Galerne » jusqu'à la bataille de Savenay où il est tué.

    Il faut donc attendre l'année 1807 pour que soient établies les circonstances de sa mort et son décès acté. Marie Auvinet ne se remarie que le 7 septembre 1812 à la Renaudière avec Pierre Ripoche, tisserand au bourg. Elle décède le 5 mai 1827 à la Renaudière sans descendance.

     

     

    Sources : Archives Départementales du Maine et Loire, Crédit Photos Wikipédia.

     

     

    Xavier Paquereau pour Chemins secrets

     

    Un oublié de Savenay, François Barreau....


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :