• Un joyeux Noël et une bonne année 2014....

     

    Un joyeux Noël et une bonne année 2014...

     

     

     

     

     

    Hier soir se déroulait le réveillon de Noël, à l'origine fête de la naissance du Christ pour les chrétiens et largement dénaturée par des orgies de table que ce même Christ aurait sûrement réprouvées. Ce ne fut pas le cas à la maison, d'une part, faute d'avoir goût à ce genre de choses et faute de moyens. Je crois personnellement, que ce moment serait le plus propice à se rapprocher de ceux qui sont seuls cette nuit-là plutôt que de se gaver à en être malade et fiers de l'être. Ayant connu par le passé, à plusieurs reprises, l'expérience d'être seul une nuit de Noël, j'ai appris à voir les choses différemment.

     

     Cette année 2013 fut comme bien d'autres ; on s'imagine des tas de changements, voir même des révolutions, mais le temps passe, inexorable et les « bonnes résolutions » de janvier sont déjà enterrées au 15 du mois. Ceci dit, dans le domaine qui nous intéresse et qui intéresse la majorité des lecteurs de ce blog, l'actualité fut riche en événements et manifestations, notamment autour des commémorations du 220° anniversaire du grand soulèvement vendéen. Ne souhaitant plus participer au monde associatif vendéen depuis 2011, j'étais revenu sur ma décision il y a un an avec mon adhésion à l'association des « Brigands du Bocage ». Je ne le regrette pas et au final j'encourage chaque membre ou dirigeant des associations de mémoire à continuer leur lutte contre l'oubli. Les choses ont certes avancé à grands pas et depuis ces dernières années on ne se fait plus traiter de révisionniste  ou de fasciste en cherchant à évoquer la période des Guerres de l'Ouest et les horreurs qui s'y rattachent. Bien au contraire, on constate une certaine sympathie dans la population française qui se pose de plus en plus de questions sur son histoire. Pour autant, je ne cautionnerai pas certains groupes se réclamant de la Vendée ou de la Chouannerie, n'ayant rien à voir avec le pays et n'y ayant jamais mis les pieds. On a vu certains « récupérationnistes » se manifester, principalement sur les réseaux sociaux, d'ailleurs, ne sachant rien faire d'autre de concret, et qui ne valent pas mieux que ceux du camp opposé pour qui « la révolution est un bloc » qui aurait tout sauvé et rendu les français heureux du jour au lendemain au prix de centaines de milliers de morts. Même si , comme dit plus haut, de grandes avancées ont eu lieu et que plus personne de censé ne peut nier les faits, il reste à maintenir la flamme contre le « mémoricide » et en cela c'est le travail de chaque association, qu'elle soit vendéenne, des pays chouans de l'Ouest ou des autres pays de France qui ont eu à subir le régime de la Terreur. En ce domaine, il reste bien du travail. Il ne s'agit pas de dresser bêtement des opinions les unes contre les autres mais de savoir si l'histoire nous a bien été contée comme elle aurait due. Je peux me tromper, mais je ne pense pas qu'il y ait de nouvelle révolution en France, du moins tout pendant que la république n'aura pas volé les dernières nouilles au beurre qui resteront dans les assiettes ou éteint la télé au moment du match de foot du samedi soir. En tout cas, si une révolution devait éclater, gardons-nous, surtout nous les Vendéens, Bretons, Mainiaux et Normands d'aller couper des têtes ou d'éviscérer quiconque. N'imitons pas la débilité qui peut se voir encore dans certains pays dont certains vivent dans la violence depuis la nuit des temps, qui suivent des idéologies éculées ou des interprétations religieuses incompatibles, justement avec le sentiment religieux.

     

     2014 approche et nous souhaitons tous nos vœux à nos lecteurs, bien entendu. Ce sera encore une année de commémoration, avec la violence extrême des colonnes infernales et des décrets approuvés par la république de l'époque, contenant tout un cortège d'abominations dont plus tard, nazis et communistes se repaîtront et imiteront à leur tour tant ces deux idéologies sont fusionnelles dans l'essence de leur réalisations et de la rage stupide qui les ont animées. J'ai bien dit « république de l'époque » car l'actuelle glorifie toujours aujourd'hui la première avec des symboles qui sont ceux du sang et du massacre de tout, de n'importe qui et de n'importe quoi. Rien que les paroles de l'hymne national sont incompatibles avec une nation qui prétend vouloir en remontrer aux autres en matière de liberté.

     

     L'avenir prenant ses racines dans le passé, et chaque français ayant le droit de savoir, autant que chaque étranger à le droit de se faire une opinion sur la France, tout en essayant de comprendre son histoire, je souhaite à tous une excellente année 2014.

     

     

     RL

     Noël 2013

     

     

    Un joyeux Noël et une bonne année 2014....

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :