• Troubles au château de Pugny en 1792 (1ère partie)....

     

    Troubles au château de Pugny en 1792 (1ère partie)…

     

     

    Cet article est le premier d’une série consacrée aux événements de la Saint-Louis 1792 dans le Bocage Bressuirais et plus particulièrement sur ce qui concerne le château de Pugny, berceau des premières insurrections de la région, bien avant le déclenchement officiel de la première Guerre de Vendée, le tout vu depuis Paris. Nous commençons si vous le voulez bien par le dépouillement de la liasse F 7 3695/1-10 des Archives Nationales (1).

     

    A suivre…

    RL

    Septembre 2017

     

    Note :

    (1       (1) On pourra consulter les différents documents relatifs aux événements d’août 1792 aux cotes suivantes des AN :

    F7 3695/1-10

    F7 3695/1-11

    F7 3695/1-15

    F7 3690/1-5 à 9

    F7 3682/1-11 à 13

     

    Troubles au château de Pugny en 1792 (1ère partie)....

     

     

    « Vendée. Messieurs les administrateurs du département de la Vendée (District de la)

    Troubles et insurrection

     

    A Paris le 4 7bre l’an 4° de la liberté.

     

    Lorsque j’ai reçu messieurs votre lettre du 23 août j’étais instruit de l’attroupement qui s’était formé au ci-devant château de Pugny département des Deux-Sèvres. Je connaissais les mesures qui avoient été prises tant par nous que par plusieurs départements voisins pour le dissiper.

    Des nouvelles qui nous ont été envoyées depuis m’annoncent que les troubles paraissent apaisés et que l’on a saisi un grand nombre de révoltés. Je ne puis messieurs qu’applaudir à votre zèle dans cette occasion et à la célérité avec laquelle nous avons contribué à éteindre cet incendie (dont les progrès –rayé dans le texte) allarmant.

     

    Je vous recommande messieurs à nouveau de veiller et d’employer tous les moyens capables d’empêcher qu’il ne se rallume. Je dois vous rappeler aussi messieurs que vos soins ne doivent pas se borner à la sûreté de votre territoire. La France est menacée de toutes parts. Elle a un besoin urgent de défenseurs. Il faut donc que tous les patriotes la servent à la fois. C’est à vous messieurs à montrer à vos concitoyens les dangers dont ils sont environnés, à réchauffer leur zèle à leurs représentants, qu’ils ne resteront libres qu’autant qu’ils se réuniront tous pour écraser les tirans et les traitres. J’attend de votre ardent amour pour la liberté (des dispositions de vos administrés - rayé dans le texte) que vous ne laisserez pas ignorer ces dispositions de vos administrés ni l’effet des mesures que vous vous empresserez sans doute de prendre d’après que j’ai l’honneur de vous marquer.

     

    Le ministre de l’Intérieur (Roland, NDLR)

     

    Troubles au château de Pugny en 1792 (1ère partie)....

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :