• Saint-Fiacre !

                                                            

    Saint-Fiacre-sur-Maine, le lundi 11 mars 1793...

     

     

                 

     Saint-Fiacre ! Le Lundi 11 mars 1793, les républicains de Saint-Fiacre prennent une ''danse'' par les insurgés, le maire est tué ainsi que les patriotes locaux, peu nombreux, qui se portent à son secours.... C'est dans le bourg de Saint-Fiacre qu'est tiré un des premiers coups de feu des guerres de Vendée, six mille insurgés entourent le bourg...

      En effet, le premier maire de Saint-Fiacre, Bonaventure Rousseau de la Brosse, capitaine de navire est massacré à la tête de sa garde nationale le 11 mars ; il meurt de ses blessures le quinze et est enterré par les débris de celle-ci le seize mars.

     

    Voici son acte de décès :

     

    - Bonaventure Rousseau –

     

     «Nous, Yves-Antoine Baudouïn demeurant cy-devant au bourg de St Fiacre, actuellement réfugié en la ville de Nantes, officier public préposé pour l'exécution de la loix du vingt septembre mil sept cent quatre vingt douze dans le territoire de la commune de St Fiacre district de Clisson département de la Loire Inférieure sur la déclaration qui nous a été faitte par la citoÿenne Jeanne, Perrinne Talendeau veuve Rousseau demeurant cy-devant au bourg de St Fiacre actuellement réfugiée en la ville de Nantes, que le citoÿen Rousseau son mary âgé de soixante huit ans lequel était maire en la ditte paroisse St Fiacre a été massacré l'onze mars dernier par les Brigands, qu'il est mort le quinze suivant, qu'à été enterré le seize et porté au cimetière de la ditte paroisse de St Fiacre, par les nommés  : Guillon et son fils, Nicolas Garnier, Cheveau et de Bordeau, en présence des nommés : Le Roy, le Galle, Mathurin Arnaud et Baschelier farinier ; après avoir été ensevely par Heurtin et son fils et la femme de Guillon ; de tout quoy nous avons rédigé le présent acte de décès sur le registre double à ce destiné sous notre seing  et celuy de la susditte citoÿenne Talendeau veuve Rousseau. Les thémoins susdits touts demeurant dans le bourg de St Fiacre nous ayant décclarés ne savoir signer.

      Ce quatre octobre mil sept cent quatre vingt treize, l'an second de la République française.  »

     

      signé : Baudouïn officier public - J.P Tallendeau veuve Rousseau.

     

      Bonnaventure Rousseau de la Brosse est né vers 1725 à Bouguenais, il est le fils de noble homme Bonnaventure Rousseau, négociant et de Jeanne Boisseau de Saint Nicolas de Nantes. Il se marie à Saint Fiacre le 25 novembre 1766, il est capitaine de navire et épouse  Jeanne-Perrine Tallendeau-Talendeau, née le 17 juillet 1731 à Saint-Jacques de Nantes, fille de Pierre Tallendeau, procureur du marquisat de Goulaine et de Françoise Van Den Boosche. De cette union sont issus :

     

    1° Jeanne, Marie Rousseau, née le 4 novembre 1767 à Saint Fiacre.

    2° Bonnaventure Rousseau, né le 14 décembre 1768 à Saint Jacques de Nantes † le 30 août 1775 même lieu.

    3° Geneviève Louise Rousseau, née le 15 décembre 1773 à Saint Jacques de Nantes.

     

      Cette famille de marins et de négociants occupe un logis du XVème avec porche, pas très éloigné de l'église de Saint-Fiacre.

     

    Saint-Fiacre !

     

      En Messidor de l'an deux, un acte de décès nous signale la mort de deux républicains tués également le lundi 11 mars 1793.

     

      «Le vingt sept Messidor an deux de la République une et indivisible devant moy Yves, Antoine Baudouïn officier public, élu pour constater l'état civil des citoÿens, demeurant cy-devant à St Fiacre et réfugié en cette ville cloître Notre-Dame n°6 ; a comparu Marie Rognon, rentière, âgée de cinquante sept ans, native de Petit Galard district de Graves département de l'Hérault de présent à Nantes section de la Fosse. Laquelle pour constater le décès de Gabriel Lasalle son époux et Jean Lasalle son fils arrivé l'onze mars mil sept cent quatre vingt treize, vieux stile, m'a présenté le certificat dont la teneur suit  : Nous soussigné Bonnaventure Raimbaud municipal de la commune de Saint-Fiacre district de Clisson département de la Loire Inférieure ; et François Richard procureur de la ditte commune, certifions et attestons avoir connu les citoÿens Gabriel et Jean Lasalle père et fils agé : savoir le père d'environ quarante cinq ans, le fils âgé d'environ 17 ans demeurant dans le bourg de Chateauthébaud qu'ils vinrent l'un et l'autre dans le bourg de Saint-Fiacre le onze mars mil sept cent quatre vingt treize au secours des patriottes lorceque les Brigands y arrivèrent et qu'à notre connaissance ils y ont été tués ainsi que plusieurs autres en combattant les brigands ; qu'ils ont été enterrés dans le cimetière le lendemain douze du dit mois de mars, en foy de quoi nous avons délivré le présent pour valoir et servir ce que de raison. Fait à Nantes où nous sommes réfugiés ce vingt cinq messidor deuxième année républiquaine signé au présent : Rainbaud officier municipal et Richard agent national, vu et certifié sincère et véritable les signatures cy-contre par nous administrateurs du district de Clisson, réfugiés à Nantes ce vingt sept messidor an deux de la République une et indivisible, ainsy signé Brégeon, Pouplard légal agent National et Nicoleau secrétaire ; fait en ma demeure établie au dit Nantes à déffaut de maison commune sous mon seing, les dits jour et an. »

     

    signé : Audouin -  officier public.

     

    Sources: Archives Départementales de Loire-Atlantique tous droits réservés - Etat civil de la commune de Saint-Fiacre-sur-Maine, registre des décès 1793-an II – vue n°4.,5 et 6. BMS Saint-Fiacre 1765-1767 vue N°9/10 -  Registres de l'état civil de Nantes - Photo de l'auteur – Photo logis Rousseau - Région Pays de la Loire inventaire général 2011 – photographe: Guillotin Yves illustration 8/18: le logis vue du Nord-Ouest. 

     

                                                                           Xavier Paquereau pour Chemins Secrets


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :