• Saint-Aubin-des-Ormeaux....

     

    Saint-Aubin-les-Ormeaux…

     

     

    « Un fait digne de tenter le pinceau d'un artiste chrétien est celui qui s'était passé, le 19 septembre 1793, dans le Champ du Moulin, point culminant de la contrée. Dans ce champ, d'où la vue s'étend jusqu'à Tiffauges, à Torfou et au-delà, un certain nombre de vieillards, de femmes et d'enfants étaient groupés, ce jour-là, autour de leur pasteur et d'autres prêtres, et priaient ensemble au pied d'une croix. De ce lieu élevé, ils assistaient, anxieux et tremblants, à la grande bataille de Torfou, suivant des yeux les mouvements des troupes, entendant distinctement le bruit de la fusillade et du canon. Sans doute, leurs mains élevées pour la prière, comme celles de Moïse, obtinrent du Dieu des armées la grande victoire de ce jour, l'une des plus glorieuses et des plus célèbres de l'armée vendéenne." (V. Chroniques paroissiales, III, 176)

     

    AD85 - Semaine catholique du diocèse de Luçon - 1906 - p. 391.

     

    Sur place, le « Champ du Moulin », où se trouve aujourd’hui un calvaire de mission, non loin de la mairie :

    Saint-Aubin-des-Ormeaux....

     

    Malgré la brume, la vue en direction du champ de bataille de Torfou :

    Saint-Aubin-des-Ormeaux....

     

    Vitrail dans le clocher de l’église, représentant la scène. On distingue au loin les fumées des tirs de canon :

    Saint-Aubin-des-Ormeaux....

     Pour des photos du vitrail prises de près, voir le blog "Vendéens et Chouans".

     RL

     

    Noël 2016


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :