• Pont-Paillat, édition 2020....

     

    Pont-Paillat, édition 2020…

     

     

    Pour la cinquième année consécutive, les Amis du Pont-Paillat se sont retrouvés… au Pont-Paillat, lieu qui a donné le nom du groupe. Comme à l’habitude, ce fut un plaisir de patauger dans la boue de ce lieu marqué par les deux combats de juillet et octobre 1793. Outre les habitués formant le noyau dur de nos sorties, nous avions quelques nouvelles têtes, notamment un lieutemant-colonel et un banquier...

    Le point de rendez-vous du matin, à la croix de Bel Air. Jacques Chauvet guette les arrivants avec notre drapeau :

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Arrivés, à la hauteur de la Chagnelais, là où le vieillard Souchelot fut brûlé vif dans sa maison, un camion arrive et son conducteur nous interpelle. Il connaît notre groupe et sait parfaitement ce que l’on fait. Il nous annonce qu’il appartient à la descendance de Pierre Souchelot !

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Le chemin descend vers le Pont-Paillat :

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Enfin le pont :

    Pont-Paillat, édition 2020....

    La traditionnelle photo de groupe (photo : Guy Jacob) :

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Il était à présent l’heure du pique-nique au mémorial du Bois des Chèvres.

    Pont-Paillat, édition 2020....

    A l’issue du déjeuner, ce fut l’occasion de distribuer une quinzaine d’exemplaires de mon second roman, visiblement très demandé.

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Photo : Guy Jacob.

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Notre troisième étape nous menait à Mauléon, sur la butte de Château-Gaillard, là où Westermann perdit devant les Vendéens, 6 700 des 7 000 hommes qu’il avait en poste ici. Ceux-ci culbutèrent dans le ravin avec chevaux, canons et caissons, dans une effroyable chute vers la rivière de l’Ouin.

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Quittant Mauléon, nous n’avions que peu de distance à faire pour nous rendre au cimetière de la Petite-Boissière. Il s’agissait de rendre hommage au prêtre réfractaire du lieu : l’abbé Michel Chaillou, né en 1753 et mort dans sa paroisse en 1828. De nombreuses anecdotes se rattachent à ce brave curé qui manqua plusieurs fois de tomber aux mains des Bleus et qui est aussi à l’origine de l’histoire des « Pivardias » qui donnèrent le gentilé des habitants du village.

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Pont-Paillat, édition 2020....

    Pont-Paillat, édition 2020....

    C’était la fin de notre journée et l’absence de notre amie Jacqueline nous ayant privé du traditionnel café, je proposai aux derniers participants de se retrouver à la maison. Au cours de notre sortie, plusieurs projets de restauration et d’entretien de tombes, ainsi que de poses de plaques ont été évoquées. Vous verrez bientôt je l’espère, la pose de la seconde plaque des Amis du Pont-Paillat sur la tombe d’un célèbre prêtre du Bocage cher aux membres de la Petite-Eglise.

    En attendant, nous allons plancher sur notre prochaine sortie de printemps qui sera dévoilée dans les prochains jours.

    Merci à tous !

    RL

    Février 2020

     

     


  • Commentaires

    2
    Jean Yves
    Vendredi 13 Mars à 11:52

    Très belle sortie pour un banquier... (de Mauléon° /)) 

    Merci Richard..

    1
    DAVIAUD Joël
    Lundi 17 Février à 09:13
    Très beau reportage belles photos avec commentaires intéressants
    Je serai sur place je nettoierai cette tombe avec du tube mousse bio
    Bonne semaine
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :