• Polémique sur la Marseillaise....

     

    Polémique sur la Marseillaise...

     

     

     Il n'est pas dans mes habitudes de commenter l'actualité et la plupart du temps, celle-ci m'indiffère tant l'ânerie y est reine. C'est donc exceptionnellement que je vais me permettre de réagir à une polémique de cour de récréation qui s'est jouée il y a quelques jours à propos d'une ministre qui n'a pas voulu chanter la Marseillaise.

     

    Ce chant est-il raciste, xénophobe, a-t-il encore une place dans la France d'aujourd'hui ?

     

     Je ne pense pas que la Marseillaise soit raciste, car ses paroles ne font aucune allusion à une quelconque question de race, comme le faisaient les compte-rendus officiels en parlant des insurgés de la Vendée par exemple. En revanche, elle est clairement xénophobe (le" sang impur", les "cohortes étrangères"...) et d'une xénophobie la pire qui soit, car non pas s'opposant à une invasion extérieure délibérément agressive envers la France, mais suite à une déclaration de guerre sciemment voulue de la part des révolutionnaires contre le reste de l'Europe afin d'exporter à l'étranger leurs idéaux de haine et de mort. On commence par déclarer la guerre aux autres et ensuite on vient se plaindre qu'il faut mobiliser des civils pour se défendre, tout en préservant les fonctionnaires républicains eux-mêmes de cette mobilisation ! Joli sens de l'égalité et de la fraternité surtout de la part de gens tous plus "fraternels" les uns que les autres et qui pour le prouver passeront le plus clair de leur temps à se faire guillotiner les uns les autres !

     

     Même au service militaire, je n'ai jamais chanté ce prétendu hymne qu'en remuant les lèvres tant il m'était impossible de brailler ces paroles sur lesquelles on a éventré des femmes enceintes en Vendée, embroché des bébés et torturé ou brûlé vif des vieillards. Chant d'ivrognes, de violeurs de fillettes, charriant avec lui le flot de la bêtise révolutionnaire. Mais au delà des paroles qui transpirent une haine farouche de l'humanité, il y a le plagiat. Eh oui, le plagiat ! Rouget de l'Isle n'avait rien composé et n'a fait que reprendre l'air d'un oratorio élaboré cinq ans auparavant, (cliquer ici), voir même de "Tema e Variazioni" composé en 1781 par Viotti si l'on en croit certaines sources Wikipedia France qui ont été peu à même de s'exprimer (cliquer ici)... Il faut dire que nous avons en France tellement de "spécialistes de la révolution française" auto-proclamés parce qu'ils ont lu trois bouquins sur le thème et gobé les mensonges de Michelet, qu'il serait plus facile de débattre avec un ours à qui on aurait jeté une enclume sur le pied.

     

     La Marseillaise est le chant de la république, la république n'est pas la France, mais un système de gouvernement qui possède un profond paradoxe en son sein avec cet hymne. Comment proclamer les droits de l'homme tout en braillant des couplets  à la haine des hommes   justement ? Comment les étrangers perçoivent-ils cela ? Se sentent-ils visés par cette France que l'on dit si arrogante et qui pourtant n'a plus jamais gagné une seule guerre sans l'appui de puissances étrangères depuis qu'elle arbore un drapeau fabriqué avec le sang de son propre peuple et un hymne national digne de l'une de ces idéologies débiles dont tout le monde craint sans cesse le retour ?

     Que la ministre en question chante ou pas la Marseillaise ne me fait franchement ni chaud ni froid et je sais pertinemment, que si elle ne la chante pas, c'est sûrement pour d'autres raisons que les miennes. Pour autant, quand l'orgueil vous appelle au sein de la république, il faut en jouer le jeu, ce n'est que mon avis.

     

     

     

    RL

    Mai 2014

     

     

    Polémique sur la Marseillaise....

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 17 Mai 2014 à 22:57

    Merci, Le Loup, de remettre les pendules à l'heure. Je suis complètement d'accord avec toi cool

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :