• Pierre Ragneau....

     

     

    Pierre Ragneau de la paroisse de Villedieu-la-Blouère, 

    courrier dans la Division de Montfaucon. 

                       

              

     

     

     

     Pierre Ragneau.... Pierre Ragneau-Ragueneau est né et a été baptisé le 7 avril 1764 à la Blouère en Villedieu. Il est le fils de Mathurin Ragneau, tisserand, et de Marie Clémot. Le parrain a été Jean Ragneau son frère et marraine Marie Gaborit sa belle sœur.

      En 1785 il exerce la profession de tisserand et épouse le 26 janvier de cette même année, Marie Barrault, née le 30 octobre 1762 à la Renaudière, fille de Jean Barrault, tisserand et de Jeanne Dobigeon.

      De cette union sont issus huit enfants :

     

    1° Marie Ragneau, née le 3 avril 1786 à Villedieu.

    2° Pierre Ragneau, né le 4 septembre 1787 à Villedieu.

    3° Laurent Ragneau, né le 8 avril 1789 à Villedieu.

    4° Renée Ragneau, née le 2 janvier 1792 à Villedieu.

    5° Françoise Ragneau, née le 16 février 1794 à Villedieu.

    6° Marie Ragneau, né le 23 mars 1797 à Villedieu.

    7° Anne Ragneau, née le 6 août 1799 à Villedieu.

    8° François Ragneau, né le 23 mars 1803 à Villedieu.

      Marie Barrault décède à Villedieu le 20 mars 1813 à l'âge de 51 ans.

     

      En 1793 il prend les armes et rejoint l'Armée Catholique et Royale de la Vendée. Il y sert comme soldat et comme courrier. Il nous raconte qu'en effectuant «  son service de courrier, il fut arrêté par les républicains avec plusieurs autres soldats qui furent fusillés, mais que lui, échappa de leurs mains en abandonnant le cheval qu'il montait ».

     

      Le 2 juin 1824, il dépose une demande de pension au Roi à Villedieu-la-Blouère.

     

      « Pierre Ragneau, tisserand, demeurant au bourg et commune de Ville Dieu.

      A son Excellence le Ministre de la Guerre,

      Monseigneur,

      J'ai l'honneur de vous exposer ; que dès le commencement de la guerre de la Vendée, j'ai pris les armes pour le rétablissement du trône et de l'autel ; et je n'ai cessé de combatre avec dévouement jusqu'à la fin de la guerre comme soldat et courrier.

      Les courses et fatigues de la guerre m'ont tellement épuisé et occasionné de grand maladie, ce qui joint à mon âge me nuit considérablement pour travailler.

      Etant resté veuf avec six enfants, ce qui me réduit à la mendicité.

      Dans cette position, j'ose vous prier, Monseigneur de vouloir bien proposer a sa Majesté de m'accorder une pension.

      A défaut de titre, j'ai eu recours à un acte de notoriété de Monsieur le Juge de Paix que je joint à la présente avec les autres pièces indiquées par l'Ordonnance du Roi du trois décembre mil huit cent vingt trois.

      Je suis avec un profond respect, Monseigneur, votre très humble et très obéissant serviteur. »

    Marque du dit Ragneau : X

    Pierre Ragneau....

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      Nous soussigné, Maire de la commune de Ville Dieu, certifions que la marque ci dessus est celle de Pierre Ragneau.

      A Ville Dieu le 2 juin 1824

    Signé Lecomte, Maire.

     

      Par le certificat de notoriété, nous apprenons que Pierre Ragneau est un ancien courrier de la Division de Montfaucon. Qu'il a pris les armes dès le commencement de la guerre de Vendée, qu'ensuite, il fut nommé courrier et que quand il n'était pas employé à faire ce service, il était prêt à prendre les armes et à se porter partout où il était appelé ; ajoutant qu'en faisant son service il fut arrêté par les républicains avec plusieurs autres soldats qui furent fusillés, mais que lui, Ragneau, échappa de leurs mains en abandonnant le cheval qu'il montait.

     

    Pierre Ragneau est décédé à Villedieu-la-Blouère le 1er avril 1837.

     

    Sources: Archives Départementales de Maine et Loire tous droits réservés- dossiers Vendéens – Pierre Ragneau n°1M9/305, vue n° 83/205, décès commune de Villedieu année 1837. - Photo de l'auteur. 

                                                             

     Xavier Paquereau pour Chemins Secrets.

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :