• Palluau-sur-Indre, 1796 (3ème partie)....

     

    Palluau-sur-Indre, 1796 (3ème partie)…

     

     

    Archives militaires de Vincennes : SHD B 5/36-51.

     

    Lettre de Lazare Hoche au Directoire du 16 mars 1796 :

    Palluau-sur-Indre, 1796 (3ème partie)....

    « Au quartier-général de Tours le 26 ventose 4e année républicaine.

    Le général en chef

    aux citoyens compostant le Directoire exécutif

     

    Citoyens

     

    Ainsi que je vous l’ai annoncé par ma lettre d’hier, vous pouvez être tranquille sur le soulèvement de l’Indre. Une lettre du divisionnaire Canuel écrite ce jour de Loches à l’administration départementale affirme que le rassemblement n’est que de qunize à dix huit cents hommes, dont un tiers seulement est armé de fusils. Les troupes qu’il commande s’élèvent à peu près au même nombre. Il attaque demain. Demain ainsi j’arriverai sur le terrein.

    J’ai cru devoir saisir cette circonstance pour donner grand exemple ; six bataillons me suivent j’espère à leur arrivée désarmer tout le pays et en tirer à titre d’amende, les grains nécessaires à l’approvisionnement de Belle isle en Mer, et Noirmoutier pour les quels on est fort embarassé.

    Quelques personnes croiron pouvoir profiter de cette circonstance pour demander des changemens, des épurations, j’invite le Directoire à ajourner quelque temps sa décision, afin de n’avoir pas à revenir sur elle. Il faut prendre des informations préalables et souvent quiconque crie très haut qui a le plus de reproches à se faire.

    L. Hoche

    Palluau-sur-Indre, 1796 (3ème partie)....

     

    ***

    Lettre de Canuel, même date :

    « Loches ce 26 ventôse an 4e de la République.

    Le général de division Canuel aux administrateur du département d’Indre et Loire.

    Citoyens,

    Je viens de voir l’adjudant général Devaux. Les renseignements qu’il m’a donnés sur le rassemblement des brigands, et ceux que j’ai peu recueillir dans ce pays me font croire que les rebelles sont au nombre de 15. à 1800. hommes et non de huit mille comme on l’avoit écrit à votre administration. Je pars à l’instant avec Devaux et les troupes que j’ai amenées de Tours hyer pour Châtillon d’où je dirigerai mes opérations pour combattre sur le champ ces 15 à 1800. hommes insurgés que se tiennent dans ce moment à Palluau et environs et dont un tiers tout au plus est armé de fusils.

    Je me flatte que cette seule expédition va les disperser entièrement, leurs ôter l’envie de s’attrouper de nouveau, et que le département jouira tout à l’heure de sa première tranquillité. Pour votre commune, citoyens, et pour ses environs, il n’y a pas lieu déjà d’avoir la moindre inquiétude et je vous prie d’inspirer ces sentiments de confiance à vos concitoyens.

    Je vous salue,  singé Canuel.

    P.S. Ecueillé est actuellement occupé par nos troupes.

    Pour copie conforme

    Preau »

     

    ***

     

    Palluau-sur-Indre, 1796 (3ème partie)....

     

     

    « Châteauroux, le 26 ventôse, an 4e de la République française, une & indivisible

    L’administration

    centrale

    du département de l’Indre,

    Au citoyen ministre de la guerre.

     

    Citoyen ministre,

    Nou vous adressons copie de l’arrêté que nous avons pris sur le rapport qui nous a été fait par le général Desenfans, de l’action qui s’est engagée hier entre lui, et les rebelles de Palluau, et de l’action qui s’est engagée à St Médard, où le citoyen Robert lieutenant de gendarmerie et un gendarme ont été blessés. Les mentions qui nous en avons ordonnées nous ont paru méritées, et nous pensons que vous ne refuserez pas à ces braves défenseurs les témoignages de bravoure et de reconnoissance que nous leurs avons accordes ; ainsi qu’à tous ceux qui ont combattus ave ceux.

    Salut et respect. »

     

    Palluau-sur-Indre, 1796 (3ème partie)....

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :