• Paillers....

    Paillers

     

    D’où proviennent les noms des villages de Chavagnes-en-Paillers et de Bazoges-en-Paillers ? N’y aurait-il pas une similitude avec leurs homonymes, plus bas sur la carte, Chavagnes-en-Pareds (devenu Chavagnes-les-Redoux, voir notre article plus loin dans ce blog) et Bazoges-en-Pareds ? Assurément oui. Si le village originel de Pareds garde encore de belles traces de son église, il n’en est pas de même pour Paillers, situé au Sud de Bazoges-en-Paillers et  qui fut le chef-lieu d’un doyenné, depuis bien longtemps transféré à Montaigu. La cloche de son église portait comme inscription « S. Laurenti, ora pro nobis » et la date de 1520. Elle fut transférée à Beaurepaire dont notre hameau fait aujourd’hui partie. Les paroisses de Bazoges et de Chavagnes, jadis dépendantes de cet ancien doyenné,  prirent l’ajout de « en-Paillers », au début de la révolution, afin de les différencier de leurs sœurs « en-Pareds ».

    Sis au près de la Grande Maine qui coule à ses pieds, le hameau de Paillers, oublié et inconnu des touristes, conserve encore le souvenir de l’angélus du matin, donné aujourd’hui par une église fantôme, pour peu que l’on sache écouter la paix de la campagne.

     

    RL

    Avril 2012

     

     

     

    Sources : Société d’Emulation de la Vendée, 1876.


     

    Paillers....

    Paillers....

    Paillers....

    Paillers....

    Paillers....

    Paillers....



    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Shenandoah Davis
    Dimanche 15 Avril 2012 à 22:10

    Dieu fasse qu'il soit encore et toujours inconnu des touristes ... Merci "Le Loup"

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :