• Ossements du Mans et orgueils déçus....

    Ossements du Mans et orgueils déçus…

     

    Alors qu'on pensait la polémique sur les ossements du Mans calmée, et que les intervenants attendaient patiemment la décision finale voici qu’apparaît sur le blog d’une association, toute la frustration mal digérée du promoteur du projet du Mont des Alouettes. Comme à son habitude, ce monsieur s’exprime en biaisant le sujet et en cherchant à faire croire que hors de son projet personnel, les dépouilles des victimes du Mans ne recevraient pas de sépulture ! Qu'on me dise quel est donc l’autre projet que le sien, où ces dépouilles resteraient sans sépulture ?  Pour avoir vu sa manière de détourner les questions qui lui étaient posées sur la crédibilité de son projet et son intérêt géographique, il me semble totalement inutile de chercher à débattre avec quelqu’un qui se montre particulièrement de mauvaise foi, avançant un argumentaire bancal et ressassant des poncifs dont il accuse les autres.

    En gros, si le projet de ce monsieur ne devait pas voir le jour, ce sera le fait de « blogueurs aigris », « qui vivent mal leurs reniements » (1) et plus probablement encore d’experts désignés bien moins compétents que lui-même. Malgré tout, on aura beau chercher dans la littérature sur les Guerres de Vendée, on attend toujours les recherches et les publications de notre homme sur le sujet et qui osait il y a quelque temps passer une annonce publique pour demander aux historiens locaux de fournir des listes de victimes du Mans sans effectuer ce travail lui-même. Bien évidemment, car pendant ce temps il est et sera attendu dans des cocktails mondains, où le travail des archives et du terrain n’est pas prioritaire sur la qualité de la cravate, la patine de la chevalière ou l’aptitude à distribuer des poignées de main en un temps record.

    En résumé, nous avons là quelqu’un prêt à tout pour faire parler de lui, « aigri » par des évictions subies dans le passé et dont la crédibilité en la matière est à peu près la même que la mienne en pâtisserie swazilandaise.

    J’invite donc, pour ma modeste part, tous les amateurs d’histoire, chercheurs amateurs ou confirmés à se remettre le nez dans le guidon pour faire avancer le sujet, et à attendre tranquillement et paisiblement l’issue donnée à l’affaire des ossements du Mans par les personnes déclarées compétentes.

    RL

    Juin 2016

     

    (1)         Comme si les décisions de ce niveau pouvaient se prendre en fonction de ce qui s’écrit sur le Net par des particuliers ! Quant aux « reniements » on s’interroge sur ce trait qui cherche sans doute à jeter l’opprobre sur on ne sait qui, afin d’embrouiller un peu plus la situation. Il y aurait pourtant bien des choses à dire sur les « reniements » et sur les fréquentations douteuses de certains.

     


  • Commentaires

    3
    Lundi 6 Juin 2016 à 00:39

    Et à part ça ? Voulez-vous parler de reniements ? Je tiens à votre disposition un peu de littérature qui risque de vous surprendre...

     

    2
    Renoul
    Lundi 6 Juin 2016 à 00:12

    Quand on évoque les blogueurs aigris qui vivent mal leurs reniements, ils sortent de l'ombre !

    1
    L.Baron
    Dimanche 5 Juin 2016 à 20:12

    Vous avez raison, j'ai également pris connaissance du billet de ce Monsieur paru dans cette association . Ce Monsieur ne représente que lui même, quant à ses recherches ou écrits concernant la Vendée cela reste un mystère.... Il existe toujours des individus qui aiment mettre de l'huile sur le feu.....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :