• Moulins (79)....

    Moulins (79)…

     

    Jean Brémond (éventuellement orthographié « Brémon ») fut tué au Mans. Il semblerait que sa femme et deux de ses enfants furent tués à Trémentines en 1794 (Françoise de Chabot, « Un canton du Bocage Vendéen.. », d’après les archives de Clisson). Nous n’avons pas trouvé leur trace aux archives de Vincennes. En revanche, une Madeleine Brémond, de Moulins, née à Trémentines en 1782, est proposée le 8 septembre 1827,  pour une pension de 50 francs suite à une blessure (SHD XU 33-17). Même famille ?

    Une femme Guillon serait morte à l’hôpital du Mans (Henri Chardon, « Les Vendéens dans la Sarthe, tome III, p. 38). C’est peut-être un membre de sa famille, qui est proposé lui aussi le 8 septembre 1827, pour une pension de 80 francs suite à une blessure. Louis-Nicolas Guillon était né le 8 mai 1783.

    La liste des habitants de Moulins tués Outre-Loire est impressionnante, notamment avec les familles Thuau et Fouché.

    RL

    Juillet 2016

     

    Moulins (79)....


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :