• Louis Gautier, Jean Moreau et Jean Bernier....

     

    Louis Gautier, Jean Moreau et Jean Bernier de la Chapelle-du-Genêt

     

    tués à la bataille de Rocheservière le 20 juin 1815

     

     

     

     

    Louis Gautier, Jean Moreau et Jean Bernier....En 1815, la majeure partie de la population du bourg de la Chapelle-du-Genêt (Maine et Loire) se compose de tisserands miséreux. Il faudra attendre l'arrivée de l'Abbé Joseph Gourdon, le 12 avril 1821, qui se consacra tout entier au bonheur de ses paroissiens, pour qu'une ère nouvelle commence.

     

    En 1815, Louis Gautier tisserand, Jean Moreau également tisserand et Jean Bernier métayer sont tués à la Bataille de Rocheservière le 20 juin.

     

    Louis Gautier est né le 5 novembre 1792 à la Chapelle-du-Genêt, il est le fils de Pierre Gautier, tisserand et de Marie Godin mariés dans cette paroisse le 21 août 1781. En 1815 il exerce la profession de tisserand. Il a épousé le 10 juin 1813 au Fief-Sauvin, Marie Couillault née le 22 septembre 1787 à Saint-Rémy-en-Mauges, fille de Jean Couillault laboureur et de Marie Chevrier.

     

    « L'an mil huit cent quinze, le quatre juillet par devant nous François Mondain adjoint du maire faisant fonction d'Officier de l'état civil de la commune de la Chapelle du Genêt, canton de Beaupréau département de Maine et Loire sont comparus Etienne Perdriau, tisserand en ce bourg âgé de soixante deux ans oncle du défunt et Joseph Blanc, tisserand en la commune du Fief Sauvain, âgé de cinquante huit ans, cousin germain du défunt lesquels nous déclare que Louis Gautier, tisserand époux de Marie Couillau en ce bourg, fils de Pierre Gautier et de Marie Godin a été tué à la bataille de la Rocheservière le vingt juin dernier et sur la déclaration que nous a fait Pierre Ménard tailleur dabit qui s'est transporter à la Rocheservière avec Pierre Colonier, charpentier tous les deux habitant en ce bourg et qui ont reconnu les habiliement du défunt qui a été tué âgé de vingt trois ans, Les quatre déclarant ont déclaré ne savoir signé fort Joseph le Blanc qui a signé avec nous adjoint de ce enquit après lecture du présent acte leur a été faite par délégation de Mr le maire ».

     

    signé Mondain adjoint

     

    Louis Gautier, Jean Moreau et Jean Bernier....

     

     

     

     

    Jean Moreau est né le 19 avril 1786 à la Renaudière, il est le fils de René Moreau, charpentier, marguillier en charge à la Renaudière et de Marie Thomas. Il épouse le 26 décembre 1809 Françoise Bomard domiciliée à la Bretêche commune de la Chapelle du Genêt. Devenu veuf, il épouse en seconde noce, le 20 juillet 1814, Marie Ménard âgée de dix neuf ans, fille de René Ménard tailleur d'habits et de Jeanne Renou.

     

    « L'an mil huit cent quinze, le premier juillet nous François mondain adjoint du maire faisant fonction d'Officier de l'état civil de la commune de la Chapelle du Genêt, canton de Beaupréau département de Maine et Loire ; avons inscrit sur le registre l'extrait mortuaire de Jean Moreau tisserand époux de Marie Ménard âgé de vingt huit ans aÿant été tué à la bataille qui ses passé à la Rocheservière le vingt neuf juin mil huit cent quinze qui est signé artel fesant pour le maire dont voici le contenu du certificat,,, Mathurin Bouchereau journallié âgé de 50 ans et René Hervé journallié âgé de 49 ans les deux demeurant audit bourg de Rocheservière lesquels m'ont affirmé avec cinsérité qu'il avaient enteré eu même le nommé Jean Moreau, tisserand âgé d'environ 28 ans demeurant de son vivant à la Chapelle du Genêt lequel a été tué à la bataille qui a eue lieu dans ce bourg le vingt du présent mois de juin les habiliement du défunt aÿant été reconnu par Pierre Ménard beaufrère du défunt demeurant ydem.......................................... Lesquelle déclaration maÿant été afirmé cincère et véritable par les dénomé si dessus qui ont déclaré ne savoir signé à Rocheservière le 29 juin 1815 artel fesant pour le maire. Le tout conformémant au sertificat que nous mi antre les main Pierre Ménard un mot interligne aprouvé ».

     

    signé Mondain Adjoint

     

    Louis Gautier, Jean Moreau et Jean Bernier....

     

     

    Jean Bernier, en fait Hubert-Jean, est né le 7 janvier 1790 à la Chapelle-du-Genêt, il est le fils de Hubert Bernier métayer à la Baratonnière et de Marie Dupont, mariés à la Chapelle-du-Genêt le 21 juillet 1785. Il est célibataire.

     

    «  L'an mil huit cent quinze, le quatre juillet par devant nous François Mondain adjoint du maire fesant fonction d'Officier de l'état civil de la commune de la Chapelle du genêt canton de Beaupréau département de Maine et Loire, sont comparus Jacques Bernier métaÿer à la Baratonière en cette commune âgé de quarante deux ans cousin germain du défunt lesquels nous déclaré que Jean Bernier métaÿer à la Baratonière fils d'Hubert Bernier et de Marie dupond aussi métayer à la Baratonière en cette commune a été tué à la bataille de la Rocheservière le vingt juin dernier âgé de vingt cinq ans et sur la déclaration que nous a fait Pierre Ménard tailleur d'habit qui ses transporté à la Rocheservière avec Pierre Colonier charpentier tous les deux habitant en ce bourg et qui ont reconnu les habiliements du défunt qui a été tué, les quatre déclarant ont déclaré ne savoir signer de ce enquit après lecture du présent acte leur a été faite par délégation de mr le maire ».

     

    signé Mondain adjoint

     

    Louis Gautier, Jean Moreau et Jean Bernier....

     

     

     

    Sources : Archives Départementales du Maine et Loire – commune de la Chapelle du Genêt Cadastre année 1834 de la Chapelle du Genêt et la Baratonnière. Photo de l'auteur.

     

    Xavier Paquereau pour Chemins Secrets.

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :