• Le Vergier....

     

    Le Vergier...

     

     

     Notre promenade d'aujourd'hui nous a conduit à un logis de Beaulieu-sous-Bressuire dont il n'est pas inutile de rappeler l'existence. En effet, le Vergier (ou Verger) est le berceau de la famille "du Vergier de la Rochejaquelein" devenue si célèbre et que l'on ne présente plus.

     

    Ce manoir est cité dès 1260 et Jean du Vergier obtiendra le droit de fortifications du Roi en 1321. Comme on le sait, la famille du Vergier ira habiter le manoir de la Rochejaquelein en 1566 et en prendra le nom (1). Par le jeu des alliances et des veuvages, le Vergier passa dans les mains de Philippe de La Longueraire, puis à Françoise de  La Haye-Montbault. Il est aujourd'hui conservé dans la descendance La Rochejaquelein.

     

     Ce que l'on peut en voir aujourd'hui est consécutif à une restauration du XIX° siècle après un plus que probable incendie durant les Guerres de Vendée. Le logis était en forme d'équerre comme on peut le voir ci-dessous et disposait d'un escalier rond, dont on retrouve l'aveu en 1625. Deux tours disparues flanquaient l'édifice.

     

     Matrice cadastrale de 1811, où l'on voit le bâtiment colorisé en jaune, ce qui indique un état de ruine (hormis les deux tours rondes).

     

    Le Vergier....

     

    Le Vergier....

     

     

    Le Vergier....

     

    Le Vergier....

     

    A l'intérieur, la belle cheminée.

     

    Le Vergier....

      

    Une échauguette, témoin des fortifications entreprises au XIV° siècle.

     

    Le Vergier....

     

    Le Vergier....

    Le Vergier....

     

    L'accès à celle-ci par l'intérieur.

     

    Le Vergier....

     

    Le Vergier....

     

     Quelques vestiges de murailles dans la partie disparue de l'édifice, à commencer par l'embase d'une tour.

     

    Le Vergier....

    Le Vergier....

    Le Vergier....

     

    Dans la cave, derrière les pommes de terre, le possible départ d'un souterrain qui gardera ses mystères...

     

    Le Vergier....

     

     Une partie des communs et leur belle charpente.

     

    Le Vergier....

     

    Le Vergier....

     

    Le Vergier....

     

     Le blason de la famille La Rochejaquelein, surmontant l'entrée de même que les deux baies géminées de la façade.

     

    Le Vergier....

    Le Vergier....

     

    Sources : Châteaux, Manoirs et Logis, les Deux-Sèvres, APP, 1998.

     

     Note :

     

     (1) C'est en 1703 que les du Vergier de la Rochejaquelein s'établiront à la Durbelière. Pour plus d'informations, voir ici.

     

     RL

    Octobre 2015

     


  • Commentaires

    1
    neau
    Lundi 26 Octobre 2015 à 13:06
    Merci,pour cette belle parenthèse historique,la richesse et la qualité du documentaire laisse entrevoir une véritable passion que je partage également...
    Patrick
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :