• Le prieuré de St-Benoist....

     

    Le prieuré de Saint-Benoist…

     

     

    Après avoir évoqué le combat de Saint-Benoist, peut-être est-il utile de rappeler que ce lieu fut autrefois un prieuré bénédictin ainsi que son nom le laisse supposer.

    Cette fondation fut l’œuvre des moines de l’abbaye de l’Absie et porta plusieurs vocables : St-Benest en 1364 (Chartrier de l’Absie, AD79), St-Benoist des Umbres (St-Benoît des Ombres) en 1524 (AD86, ES 369), St-Benoist en 1599 (Ibid. E 2,98). En 1695, il appartient à l’abbesse de St-Jean de Thouars. Les moines en avaient patiemment défriché les alentours et installé tout près, un moulin à eau et deux moulins à vent. La métairie fut vendue nationalement en 1791 pour 10 421 livres.

    Il ne reste aujourd’hui qu’une porte en plein cintre qui rappelle la présence ici d’une fondation religieuse.

    RL

    Juillet 2017

     

    Sources : Maurice Poignat, « Le Pays du Bocage », 1984. Bélisaire Ledain, Alfred Dupond, « Dictionnaire topographique du département des Deux-Sèvres », 1902.

     

    St-Benoist en vue aérienne Géoportail :

     

    Le prieuré de St-Benoist....

     

         La porte citée plus haut :

    Le prieuré de St-Benoist....

      


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :