• Le lieu de la mort de Monsieur Henri....

     

    Le lieu de la mort de Henri de la Rochejaquelein...

     

     

      C'est par une météo quasi tempétueuse que nous nous sommes rendus aujourd'hui au cénotaphe de Henri de la Rochejaquelein. C'est de cette tombe qui fut la sienne durant 22 ans que l'on retira ses restes pour les déposer dans le caveau familial de l'église de Saint-Aubin-de-Baubigné où ils sont toujours.

     

    Pourtant, ce n'est pas là qu'eut lieu le drame, mais six cents mètres plus à l'Est, comme nous allons le voir dans cet article. Plutôt que de répéter les circonstances de la mort de Monsieur Henri, et les détails de ses trois sépultures successives et précipitées, jusqu'à celle du cénotaphe, nous renvoyons le lecteur sur le texte du blog "Vendéens et Chouans", traitant de l'affaire.

     

      Une gravure des archives départementales de Vendée représentant le drame :

     

    Le lieu de la mort de Monsieur Henri....

     

       L'arrivée au cénotaphe :

     

    Le lieu de la mort de Monsieur Henri....

     

      Le cénotaphe :

     

    Le lieu de la mort de Monsieur Henri....

     

     

    Le lieu de la mort de Monsieur Henri....

     

    Le lieu de la mort de Monsieur Henri....

     

      Un petit panneau nous donne quelques indications sur le lieu exact de la mort :

     

    Le lieu de la mort de Monsieur Henri....

     

       Un petit croquis trouvé dans l'ancien "Guide historique et touristique de la Vendée Militaire", Editions du Choletais, juin 1989. Ce petit ouvrage recensait en particulier les plaques et monuments du Souvenir Vendéen.  

    On peut y voir le tracé de l'ancien chemin de Cholet à Doué-la-Fontaine aujourd'hui disparu et qui servit de décor au triste événement:

     

    Le lieu de la mort de Monsieur Henri....

     

      Le même lieu sur la matrice cadastrale de 1811, avec le chemin déjà en partie désaffecté. La croix rouge indique le lieu de la mort de Monsieur Henri :

     

    Le lieu de la mort de Monsieur Henri....

     

       Idem sur la vue aérienne Géoportail de nos jours. La haie au Nord suit à peu près le tracé de l'ancien chemin emprunté par les combattants :

     

    Le lieu de la mort de Monsieur Henri....

     

       Sur le terrain. Le tracé de l'ancien chemin, suivant les arbres...

     

    Le lieu de la mort de Monsieur Henri....

     

       ... Et le lieu de la mort, toujours indiqué d'une croix rouge.

     

    Le lieu de la mort de Monsieur Henri....

     

    Une autre hypothèse, développée par le docteur Coubard, ferait mourir Monsieur Henri en bout de la parcelle cadastrale N° 780, le long du chemin, ce qui correspond à l'emplacement de l'échangeur autoroutier actuel...

    Le lieu de la mort de Monsieur Henri....

     

     

    Le lieu de la mort de Monsieur Henri....

     

     

       Je dédie particulièrement ce petit article aux amis de la Vendée trop loin pour pouvoir explorer les lieux de manière aussi détaillée que nous pouvons le faire, ainsi la "Troupe des Coeurs de Chouans", et bien d'autres, n'habitant pas ou plus sur place. Lorsque nous étions près du cénotaphe et des sinistres bretelles qui mènent à l'autoroute et au boulevard périphérique choletais, un vent lugubre sifflait entre les grillages et les branchages. On aurait dit qu'il charriait avec lui quelques âmes en peine venues du passé, ou peut-être était-ce le passé lui-même qui souhaitait un peu mieux se faire présent...

      RL

     Mars 2015

     


  • Commentaires

    2
    Lundi 30 Mars 2015 à 21:15

    Merci Marie-Cha pour ton commentaire. Je pense que les occasions de se revoir sur le terrain ne devraient pas manquer dans un avenir proche. Plusieurs projets sont sur les rails, notamment la poursuite de la journée Cathelineau le 14 juillet, mais aussi plusieurs sorties qui seront proposées d'ici la fin de l'année, un peu partout sur le territoire de la Vendée Militaire.

    Si des idées te viennent de ton côté, n'hésite pas à en parler.

    A très bientôt donc, wink2

    1
    Marie-Cha
    Lundi 30 Mars 2015 à 14:07

    Merci pour ces détails Richard, et de penser à ceux qui, un peu trop loin, ne peuvent explorer ces lieux...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :