• Le chêne de la Mainborgère....

     

     

    Le chêne de la Mainborgère et Saint-Hilaire-le-Vouhis…

     

    Si la paroisse de Saint-Hilaire-de-Vouhis ne garde pas le souvenir d’une très forte activité pendant les Guerres de Vendée, que ce soit dans un camp ou dans l’autre, il nous parvient tout de même quelques traces de la plus épouvantable période qu’ait pu connaître la France, hormis l’occupation allemande 150 ans plus tard.

    Il existait un hôtel noble à la Mainborgère dont on trouve un aveu en 1633 (1) et qui daterait d’avant 1395. La Mainborgère sera vendue et la nouvelle maison noble deviendra « La Maison Neuve », tandis que la Mainborgère ne devient qu’une simple ferme au XVIII° siècle. Hormis une cheminée dans la maison de ferme actuelle, plus aucune trace depuis bien longtemps de la maison noble. Cependant un chêne plusieurs fois centenaires se tient tout près de la maison. L’un de ces chênes millénaires comme celui de la Grande-Chevasse ou celui de Robert le Chouan dans les Deux-Sèvres. La tradition orale rappelle que lors du passage des colonnes infernales, les paysans de la Mainborgère, n’ayant eu le temps de fuir, seront alignés au pied du vieux chêne et fusillés, sans autre raison que celle de vivre sur le territoire vendéen.

    On notera qu’à la Pouzaire, dont dépendait la Mainborgère, on voyait encore en 1870, gravé dans le plâtre du trumeau de la cheminée : « Vive Louis XVII » d’un côté et « Vive la nation » de l’autre. Ce logis avait servi de cantonnement alternativement aux deux camps…

      A Saint-Hilaire-de-Vouhis, il y aura un homme qui ne reverra jamais son village. On trouve en effet dans le martyrologe de Henri Bourgeois, Luçon, 1906, tome 1er,  p. 110 : Tessier Gabriel, exécuté à Nantes le 6 janvier 1794…

    RL

    Octobre 2012

     

    Note :

    (1) Merci à « La Maraîchine Normande »  (lien vers son blog :http://shenandoahdavis.canalblog.com/) de m’avoir trouvé les documents de Guy de Raigniac aux ADV, BIB PC 16/54.

      

     Le chêne de la Mainborgère....

    Le chêne de la Mainborgère....

    L’église de Saint-Hilaire-le-Vouhis.

    Le chêne de la Mainborgère....

     

    Le chêne de la Mainborgère....

    Le chêne de la Mainborgère…. C'est là qu'ils sont tombés...

     

     

     

      

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :