• Le billet du Loup....

     

    Le billet du Loup...

     

     

     Quelques petites mises au point avec mes lecteurs afin que l'on comprenne bien à quoi est destiné ce blog et le sens de mes articles.

     

     Tout d'abord, vous avez pu constater que le blog comporte quelques publicités. Ce n'est pas de mon fait mais celui de la plate forme Eklablog. Jusqu'ici sans publicité, Eklablog avait besoin de se financer afin de pouvoir se développer et offrir de nouvelles fonctionnalités. J'ai donc accepté le partenariat publicitaire dans le but de contribuer à aider mon hébergeur. Les publicités ne sont pas agressives et ne sont pas censées comporter d'annonces glauques pour des sites de rencontres douteux ou des propositions de crédit à la sauce africaine. Si toutefois, vous constatez des dérives, merci de me le signaler en commentaire afin que je le signale aux administrateurs.

     Parlons maintenant un peu d'autre chose: je fus invité à une interview par la Web TV Meta TV le 10 août dernier. Le thème était "Le génocide des vendéens par les révolutionnaires". L'interview a été totalement improvisée et saisie sur le vif pendant 1 h 20. Suite à sa diffusion, j'ai pu voir quelques commentaires aussi bien positifs que négatifs sur différents sites et notamment sur Agora Vox. Ces derniers m'ont beaucoup amusé tant le degré de bêtise et d'ignorance devant l'histoire de France est complet chez certains qui ont commenté sans même avoir vu les deux vidéos. Se faire traiter de "révisionniste" par des gens qui croient dur comme fer les écrits officiels des manuels scolaires concernant la Vendée est particulièrement savoureux . J'ai même pu y voir des allusions à M. de Villiers avec qui je n'entretiens aucun rapport et que je n'ai jamais rencontré de ma vie. En ce qui concerne le révisionnisme, il me semblait que ce terme s'appliquait à ceux qui niaient un autre génocide, celui des juifs durant la Seconde Guerre Mondiale. Que les choses, soient claires : il n'est absolument pas question des juifs dans mon interview, sauf à un moment, où je me permets de glisser un parallèle entre ce que ces derniers ont dû subir et ce que les vendéens avaient subi 150 ans plus tôt. Pour le reste, je m'intéresse à l'histoire de la Vendée, mais je me fous totalement que la personne que j'ai en face de moi, soit juive, protestante, catholique, boudhiste ou autre chose. La personne peut avoir la peau noire, jaune ou les cheveux roux, je m'en tamponne également. Je n'ai ni le temps ni l'envie de juger les gens sur leur apparence physique et mon opinion se fait en général sur des échanges et non sur le fait qu’Intel soit un petit gros à lunettes ou un grand sec doté d'une calvitie. Selon ces commentaires, j'aurais même participé à la "Manif pour tous". Je me demande bien ce que j'aurais été foutre sur un terrain où tout était couru d'avance, surtout à Paris, le dernier endroit de France où l'on risque de me croiser.

     

     Les faits sont là, on les ressort à pleine pelle des archives et ce n'est pas moi qui les ai inventés, pas plus que des historiens reconnus comme Pierre Chaunu, Reynald Secher, Alain Gérard et tous ceux que j'oublie, ne voulant ennuyer le lecteur avec une liste qui n'apporterait rien au débat, puisque, si l'on en croit les détracteurs de la Vendée, ce sont tous des historiens d'extrême-droite, nazis, ou que sais-je encore. Je pense justement que les gens d'extrême gauche, devraient plutôt s'interroger sur les origines d'un soulèvement populaire contre un régime censé apporter plus de liberté et qui a dû user de la terreur pour pouvoir s'imposer et finalement chuter. Comme pour toute idéologie, il y a les idées et il y a les faits...

     Petit détail qui a son importance : je ne suis pas un gros bourgeois plein de fric mais un ouvrier, issu du milieu ouvrier...

     

    "Chemins secrets" va continuer son travail au cours de l'automne et de l'hiver. Des faits et des lieux, comme à l'habitude. Ceux qui ont quelque chose à dire de constructif, sont libres de s'exprimer. Ceux qui se sentent choqués par les documents et par ce que j'en dirai, sont libres d'aller voir ailleurs. Internet, c'est comme la télé, on peut changer de chaîne....

     

     

     

    RL

    Septembre 2014

     

     

    Le billet du Loup....

     

     

     


  • Commentaires

    8
    Lundi 22 Septembre 2014 à 20:35

     

    Je connais bien tous ces clichés sur le cœur vendéen et l'ignorance dont ils sont la conséquence, car c'est bien une ignorance savamment orchestrée qui fait le siège de cette bêtise dont vous parlez vous et moi.

     

     Fort heureusement, depuis 20 ans que je m'intéresse au Génocide Vendéen, j'ai pu constater de très nettes avancées sur ce sujet. Le travail des historiens à fait son effet et on a même vu un jour, un Jacques Chirac évoquer "ces villages de Vendée sous la Terreur" (discours à Oradour-sur-Glane, 1999) ce qui était tout de même osé de la part d'un responsable républicain.

     

     Il restera toujours cependant des cinglés pour brailler que la Vendée à trahi la république (à une heure ou la république trahissait le peuple de France en déclarant la guerre à l'Europe et en l'envoyant au feu, tandis que les nouveaux nantis du régime dégueulaient leur haine dans les salons parisiens). Je disais donc, qu'il y aura toujours des illuminés pour croire que la révolution fut le point de départ de toutes les vertus, comme d'autres verront Staline, Hitler ou Pol Pot comme de saints hommes. Ces hommes, sont de moins en moins nombreux, mais pour autant de plus en plus hargneux à mesure qu'ils se rendent compte que plus grand monde ne les écoute et que les maux dont souffre le pays aujourd'hui ne se solutionneront pas avec des idéologies éculées qui ne correspondent absolument pas ou plus à l'aspiration des français ni à leurs soucis quotidiens.

     

     Mais là n'est pas le but de ce blog qui n'est pas destiné à combattre les soucis de la France d'aujourd'hui mais bien à montrer des faits et à vous raconter ce qui s'est passé tout près de chez vous au nom d'un fanatisme idéologique, exactement à la manière de ce qui se passera plus tard en Russie, en Allemagne ou au Rwanda plus récemment.

     

     Modestement, je pense qu'une idée qui ne peut s'imposer qu'en massacrant des centaines de milliers de personnes, ne peut pas être une bonne idée...

     

    7
    hardellière
    Lundi 22 Septembre 2014 à 14:13

    Dans votre interview, vous parlez de cette école... le bicentenaire...la tête de baigneur au bout d'un pic!!! C'est quand même pas possible!!! Et les parents, ils n'ont rien dit? Ils n'ont pas contesté!!!!   Ces profs sont sûrement de la même catégorie que ceux qui s'acharnent sur Alain Castet, avec la complicité de "golias" et le "sans culotte 85". Cet évêque n'est pas au goût de de ces quelques fidèles soixante huitards attardés. Castet a défendu la manif pour tous et les écoles hors contrat. J'ai reçu récemment, un mail qui m'invite à écrire au nonce pour demander sa démission!!!    Ces profs sont sûrement aussi, de fervents militants qui, comme Jean Pierre Bel, vous diront que le coeur vendéen est "l'ennemi de la république". Je vous invite à regarder sur google la vidéo "pas si fous ces vendéens de viméo.com"  C'est révoltant!!!   Et ce dessinateur sakoch travaille pour l'ouest france!!! Décidément, notre emblème dérange!  La révolution version 2014 se fait en silence et personne n'y voit rien, à part les quelques dangereux réacs fachos... comme nous.

    6
    Dimanche 21 Septembre 2014 à 22:13

    Son corps fut emmené aux carrières de Gigant à Nantes, non loin de l'actuelle rue des Martyrs (où une croix rappelle que 1800 vendéens y ont été fusillés fin 1793).

    Sans me souvenir exactement de la source, j'avais vu dire que sur l'emplacement approximatif de sa  sépulture, il y avait, il y a encore quelques années, une station-service...

    5
    hardellière
    Dimanche 21 Septembre 2014 à 21:59

    Allez le loup, votre blog est un petit rayon de soleil et vous nous faites voyager sans sortir de chez nous, grâce à vous on apprend plein de chose sur notre belle région angevine et vendéenne et toujours grâce à vous, nous connaissons tous les petits chemins creux du département cool. En ce jour du patrimoine, je suis allée faire une petite virée sur les pas de charette à la chabotterie et à propos, je voulais vous demander, où est- il enterré? Apparemment personne ne sait...

    4
    Vendredi 19 Septembre 2014 à 22:54

     

    Merci Stéphane.

     

     

     

    Je n'ai pas l'intention de me laisser aigrir par des imbéciles. Je constate simplement que malgré un travail monumental de la part des historiens depuis ces vingt dernières années, il y a encore un aveuglement idéologique sur ce sujet qui dépasse l'entendement. Je me souviens même avoir vu un commentaire, il y a peut-être deux ans, concernant le dernier bouquin de Reynald Secher qui stipulait que toutes les archives avaient "été inventées de toute pièce par des curés au XIX° siècle" ! C'était un grand ponte d'extrême gauche qui avait pondu ça.

     

     

     

    Je ne te dis pas le travail de chinois qu'auraient dû faire ces curés pour inventer des milliers de noms de personnes décédées dont on retrouve parfaitement les naissances et les mariages des années plus tôt, le tout sans que personne n'y trouve rien à redire. Ils leur aurait même fallu inventer des archives républicaines avec des signatures et des tampons officiels ! Balaise les curés ! Après on dira que ce sont nous les complotistes ! MDR !

     

     

     

    Mon travail sur "Chemins secrets" ne sera aucunement perturbé par ce genre de réflexions, bien au contraire, cela me donne envie d'en faire plus.

     

    3
    Stéphane
    Vendredi 19 Septembre 2014 à 21:06

    surtout ne change rien à ton travail, ne te laisse pas aigrir par des imbéciles.


    bonne continuation à toi

    2
    Jeudi 18 Septembre 2014 à 11:13

    Les grands classiques de l'ignorance, même dans leur propre camp, où pourtant il y a eu des historiens de tendance communiste, qui avaient parfaitement compris les causes populaires des Guerres de Vendée.

     

    1
    Jeudi 18 Septembre 2014 à 10:06

    Je viens de regarder les commentaires en question, sur Agora Vox : c'est pitoyable ! (comme bien souvent, hélas ! dans les fils de commentaires, qui sont plus un défouloir qu'un véritable lieu de débat) Les réponses répètent les poncifs habituels. Et puis quand un type prend pour pseudo « 1871-paris », on devine à qui on a affaire...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :