• Le billet de fin d'année....

     

    Le billet de fin d’année…

     

     

    Bertrand Barrère de Vieuzac, le fameux terroriste, s’exprimait le 1er octobre 1793 à la Convention : « Citoyens, l’inexplicable Vendée existe encore !»

    Nous sommes en 2018 et d’autres semblent s’interroger : « L’inexplicable France existe encore ! » face à ces gens qui ne veulent rien d’autre que de pouvoir vivre de leur travail et qui voudraient bien qu’on leur fiche enfin la paix. La comparaison avec la Vendée peut paraître hasardeuse mais je ne peux m’empêcher de voir les mêmes symptômes avec une bourgeoisie citadine privilégiée et oisive, qui, rêvant de remplacer la noblesse, méprisait les gens des campagnes. Au XXI° siècle, les clivages traditionnels ont volé en éclats et se prétendre de gauche ou de droite ne veut plus dire grand-chose. La vraie question étant plutôt : « de quoi ou plutôt grâce à qui vivez-vous ? » Je ne sais pas où la « révolte en marche » arrivera, ni même si elle arrivera à quelque chose. On calme les ardeurs des policiers avec quelques centaines d’Euros, vite fait, pour qu’ils puissent continuer à cogner sur les smicards qui les font vivre. Je ne suis pas convaincu que ce soit la solution politique la plus idoine en regard de ces élites écervelées qui n’ont jamais été confrontées au vrai monde du travail, de celui qui produit les richesses du pays sur lequel ils vivent… un peu trop grassement. Ces gouvernants et ces « bobos » sont tellement éloignés de la vraie France, que je crois qu’il y aura inévitablement des affrontements graves dans les mois et les années à venir. Au final, peut-être que les Français ne sont pas le peuple si facile à manipuler qu’on le pense habituellement.

     

    Pour en venir à des choses plus agréables, l’année 2018 fut encore riche pour les amateurs d’histoire et notre petit groupe des « Amis du Pont-Paillat » a encore grandi et fait de nouvelles recrues. L’histoire des Guerres de Vendée n’en finit pas de passionner et de nouveaux chercheurs se font jour, échangent les uns avec les autres et font avancer la grande histoire par le biais de la petite. C’est au passage ce que je tenterai de faire durant ces vacances de fin d’année et le Noël de « Chemins secrets » se passera encore une fois loin des réveillons, mais dans les archives ; et qui sait, peut-être aussi sur le tome II du « Souterrain au Trésor »…

    Joyeux Noël à tous !

    RL

     

    Décembre 2018

     

     

    Merci à Marc pour cette superbe photo !

    Le billet de fin d'année....


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :