• La sépulture du curé Delafargue....

     

    La sépulture du « Gué aux Canes »…

     

     

    Il y a quelques jours, le blog de « La Maraîchine normande » nous rappelait l’assassinat par les vendéens du curé constitutionnel de Saint-Aubin-de-Baubigné, le 20 juillet 1793. Voir l’article ici. Ironie du sort, le même jour était célébré dans l’église de Châtillon-sur-Sèvre, un office pour les vendéens tués au combat. Si le curé Delafargue s’était sans doute trompé de voie, il n’en demeure pas moins que l’on doit le respect à sa mémoire, et plus particulièrement en tant que prêtre. C’est ainsi qu’aujourd’hui, nous nous sommes rendus au « Gué aux Canes », sur l’ancien chemin de Châtillon à Nueil, aux limites des paroisses de Saint-Jouin, Rorthais et Saint-Aubin.

    Le chemin existe toujours pour partie et nous nous y sommes rendus par la route de Rorthais à Saint-Aubin.

    Situation sur l’IGN avec une croix bleue qui marque l'emplacement approximatif de la sépulture :

    La sépulture du curé Lafargue....

     

    Croix à l’entrée du chemin :

    La sépulture du curé Lafargue....

    La sépulture du curé Lafargue....

    En route :

    La sépulture du curé Lafargue....

    La sépulture du curé Lafargue....

    Le ruisseau et le lieu de sépulture possible du curé Delafargue :

    La sépulture du curé Lafargue....

    Malgré tout, ce curé ne méritait-il pas une prière ?

    La sépulture du curé Lafargue....

     

    Sauf quelques fous, qui se préoccupera d’un lieu tel que celui-ci ?

     

    RL

    Mai 2017

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :