• La république, c'est la "chienlit"....

                                    

                                 La République, c'est la ''chienlit'',

          Les magasins sont vides et 62 millions disparaissent !

     

     

     

    La république, c'est la "chienlit".... Déjà des problèmes avec l'argent public.... en 1795, des Républicains atteints de cleptomanie ''tapaient'' dans la caisse ; maladie à priori transmissible eu égard à la situation actuelle.....      

     A  Alençon, le Représentant Bodin signale au Comité de Salut Public un problème de subsistance et se demande où sont passés les 62 millions qui lui étaient promis.

     

     

                Liberté, Humanité, Egalité, Justice

     

         A Alençon, le 22 Vendémiaire de l'an 4

     

          République française une et indivisible,

     

      Les Représentants du Peuple, désignés près les Armées des Côtes de Cherbourg, des Côtes de Brest et de l'Ouest,

     

                                  Au Comité de Salut Public,

     

      « Je reçois dans l'instant chers collègues une lettre de Cochon datée du 13 à Machecoul. Il m'assure  qu'il surveille la côte de laquelle on découvre cent voiles ; et il me fait part de son embaras extrême pour ses subsistances, A cet occasion il tonne contre les administrations lorsque tout le mal vient de la disette de fond.

      Presque partout les caisses sont vides et les achapts ne peuvent se faire. Vous m'aviez annoncé il y a plus de 15 jours l'envoy de 62 millions et 300 000# de numéraire, j'étais le 16 à Saumur et rien n'étois encore arrivé.

      Je ne cesserai de le répéter chers collègues, une foule de cantonnements pour plusieurs jours sans pain, les magasins sont vides. La plupart des marchands ne veulent vendre qu'en numéraire ou s'ils prennent du papier c'est à un très vil prix. pressés chers collègues l'envoy de fonds pour que les magasins se remplissent et que la subsistance des armées de l'Ouest cesse d'être aussi précaire. Je me rends à Angers et peut-être à Saumur pour cet objet important ».

     

                                                  Salut Fraternité   

                                                 Signé :  Bodin

     

     

    Sources : Archives Départementales de la Vendée, tous droits réservés – lettre classée SHD B5/12. 70  août à décembre 1795 – Photo de l'auteur.

     

    Xavier Paquereau pour Chemins secrets


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :