• La Nouette....

    L'horreur à la Nouette des Lucs-sur-Boulogne...

     

     

    Le Bouvier-Desmortiers, dans son "Supplément à la vie de Charette" (p. 105) nous raconte ce qui s'est passé au village de la Nouette, non loin des Lucs-sur-Boulogne :

      

    "Une femme pressée par les douleurs de l'accouchement, était cachée dans une masure près de ce village; des soldats la trouvèrent; lui coupèrent la langue, lui fendirent le ventre, en enlevèrent  l'enfant à la pointe des baïonnettes . On entendait d'un quart de lieue (1.1 km environ) les hurlements de cette malheureuse femme qui était expirante quand on arriva pour la secourir".

     

    Les registres du curé Barbedette dénombrent huit morts à la Nouette :

     

    - Jeanne Morilleau, femme de Jean Renaud âgée de 33 ans à la Noette

     

    - Jeanne Renée, fille de Jean, âgée de 4 ans

     

    - Anne Morilleau, femme de Pierre Renaud, âgée de 38 ans à la Noette

     

    - Catherine Renaud, fille de Pierre, âgée de 4 ans à la Noette

     

    - Pierre Renaud, fils dudit Pierre, âgé de 18 mois

     

    - Jean Morilleau, fils de feu Mathurin, âgé de 28 ans, à la Noette

     

    - Catherine Morilleau, fille de feu Louis, âgée de 50 ans, à la Noette

     

    - Jeanne Bouteau, femme de feu Jean Renaud, âgée de 60 ans à la Noette

     

    La Nouette....

     

    Nous laissons au lecteur le soin de se faire une idée des "valeurs de la république"...

     

    RL

    Juillet 2015

     

    La Nouette....

     

    La Nouette....

     

    La Nouette....

     

    La Nouette....


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :