• La dernière victoire de "Monsieur Henri"....

    La dernière victoire de « Monsieur Henri »…

     

    Le 25 janvier 1794, trois jours avant de trouver la mort à Nuaillé, Henri de la Rochejaquelein, avec Stofflet et leurs hommes attaquent furieusement la colonne infernale de Crouzat à la sortie de Neuvy-en-Mauges au moulin de Grouteau. Les républicains qui arrivaient de Sainte-Christine sont littéralement écrasés.

    Certaines sources nous indiquent 400 morts du côté des « infernaux » et qui seraient enterrés dans les environs de la « Croix de Combat ».

    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5518171c/f40.image.r=GROUTEAU%201794.langFR

    Un cavalier républicain veut charger Henri de La Rochejaquelein. Celui-ci indique à Pierre Marchand de Jallais, qu’il va viser le cheval au front. Le cheval tombe mort et Marchand transperce d’un coup de baïonnette le républicain qui tentait de fuir dans un champ de genêts. Le curé intrus de Saint-Paul-du-Bois qui servait de guide à la colonne infernale aurait été tué par Henri de La Rochejaquelein lui-même.

    La route empruntée par les combattants est une ancienne voie romaine qui menait de Chalonnes-sur-Loire à Jallais. Nous la voyons ici sur la carte de Cassini et sur le cadastre de 1827.

     

    RL

     Septembre 2013

     

     

      

    La dernière victoire de "Monsieur Henri"....

     

    La dernière victoire de "Monsieur Henri"....

     

     Nous en voyons la trace sur la carte IGN, en tant que chemin creux ainsi que la « Croix de combat ».

     

     

    La dernière victoire de "Monsieur Henri"....

     

    L’entrée du chemin :

     

    La dernière victoire de "Monsieur Henri"....

     

    Sur les pas de la troupe vendéenne en vidéo :

     

     

    Croix de combat :

     

    La dernière victoire de "Monsieur Henri"....

     

     

    La dernière victoire de "Monsieur Henri"....

     

     

    La dernière victoire de "Monsieur Henri"....

     

    Au loin, le clocher du village de Neuvy-en-Mauges, d’où les vendéens arrivaient.

     

    La dernière victoire de "Monsieur Henri"....

     

     

    La dernière victoire de "Monsieur Henri"....

     

    En s’avançant vers Sainte-Christine, une ancienne croix de justice.

     

    La dernière victoire de "Monsieur Henri"....

     

     


  • Commentaires

    2
    Lundi 28 Juillet 2014 à 22:38

    Et ce serait avec grand plaisir d'apprendre que ce modeste article y ait contribué ! Dans ma région (Bocage du 79 et 85), des efforts ont été faits, mais il est toujours à craindre de voir ces chemins balafrés par un rond-point ou les abords d'une 2X2 voies. Le chemin creux est l'un des traits d'identité les plus marquants du Bocage, au même titre que les conches du Marais. De plus, ils nous renseignent particulièrement sur la situation des anciennes voies de communication. Sans eux, il devient impossible de comprendre l'histoire et la vie autrefois.

    1
    Benj
    Lundi 28 Juillet 2014 à 17:07

    Je vais faire de mon mieux, pour convaincre les personnes concernées, de replanter là où il y a besoin le long du chemin pour garder l'esprit tunnel de ces chemins creux.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :