• La Chabotterie, 220 ans...

     

    La Chabotterie, 220 ans...

     

     

     La commémoration de l'arrestation du général Charette était organisée à la Chabotterie durant tout le week-end du 18 au 20 mars et nombreuses étaient les activités prévues. Nous nous attardons plus particulièrement sur les activités des Amis du Pont-Paillat qui s'étaient associés aux Enfants de Charette pour une manifestation commune le samedi.

     Le dépôt des gerbes se fit aux alentours de 17 heures, par tous les groupes et associations présents, ainsi que par les officiels.

    Le cortège en route pour la Croix de Charette, avec le vezou Patrick Proust en tête :

     

    La Chabotterie, 220 ans...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Vidéo :

     

     

    Une partie de la nombreuse assistance :

     

    La Chabotterie, 220 ans...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Allocution de Jacques Chauvet :

     

     

    Sur le chemin du retour :

     

    La Chabotterie, 220 ans...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Passés la brioche et le vin d'honneur, il était temps pour les Amis du Pont-Paillat et les Enfants de Charette de se retrouver au camp vendéen de ces derniers.

     

    La Chabotterie, 220 ans...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Chabotterie, 220 ans...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Eh oui, même si les Guerres de Vendée sont officiellement terminées depuis longtemps, il subsiste encore quelques repaires de Brigands, ça et là, disséminés dans la campagne et toujours actifs, serais-je tenté de dire...

     

    La Chabotterie, 220 ans...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Le repas :

     

     

     

      La nuit étant bien installée, nous retournâmes à la Chabotterie équipés de flambeaux pour quelques chants dans la cour du château avant de repartir vers la Croix de Charette, cette fois en nombre beaucoup plus restreint et pourchassés par un vent particulièrement glacial. Il nous a semblé que l'âme de Charette rôdait encore quelque part dans le bois, faisant fi d'un clair de lune projetant des ombres inquiétantes...

     

    La Chabotterie, 220 ans...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Chabotterie, 220 ans...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    RL

    Mars 2016

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :