• La Baïonnette royale N° 25....

     

     Baïonnette Royale n°25

     

     

     

      La Baïonnette royale N° 25....La famille Brel est originaire de la Renaudière dans les Mauges. Jean Brel est maréchal ferrant dans cette paroisse. Il a épousé dans cette paroisse, le 27 janvier 1769, Renée Lefort. De cette union est issu, entre-autres enfants, René Brel qui suit.

     

      René Brel est né le 3 décembre 1769 à la Renaudière, il épouse le 15 septembre 1798 à la Renaudière, Jeanne Guillocheau née le 23 août 1771 à la Renaudière, fille de Jacques Guillocheau et de Jeanne Ripoche meuniers au ''moulin de Normandeau'' de cette paroisse et cousins des meuniers du ''moulin de la Colle''. Jeanne Guillocheau est la sœur de Charles Guillocheau (Baïonnette Royale n°22).

     En 1798 René Brel est maréchal ferrant au bourg de la Renaudière et décédera en cette commune le 25 mars 1835.

       En 1793 il est âgé de 24 ans et rejoint l'Armée Catholique et Royale en compagnie de Charles Guillocheau.

     

         Les états de service de René Brel. 

     

      Le 30 mai 1824, il dépose une demande de pension à la Renaudière en ces termes :

     «  René Brel maréchal, ancien soldat des armées Royales de la Vendée demeurant au bourg de la Renaudière, 4e arrondissement de Maine et Loire.

     

    A son Excellence Monseigneur le Ministre de la Guerre

     

      Monseigneur

       J'ai l'honneur de vous exposer que j'ai pris les armes pour le rétablissement de l'autel et du Trône de sa Majesté à l'origine de la guerre de Vendée.

     J'ai été grièvement blessé au côtté droit en 1793 au combat de Vihiers.

     Ma blessure m'empêche de travailler et de pourvoir à mes besoins. Je suis perre d'une nombreuse famille et j'ai plusieurs enfants en bas âges ; enfin je suis dans un grand besoin.

     J'ai fait constater mes services par un acte de notoriété du Juge de Paix auquel le déffaut d'extrait de contrôle m'a obligé à recourir.

     

      Je vous prie Monseigneur de prendre en considération mes services comme soldat, en suitte comme maréchal ferrant de la première Division de l'Armée d'Anjou et Haut Poitou ; blessures et ma fâcheuse position. Et de m'accorder un secours ou me le faire accorder par sa Majesté, conformément à son Ordonnance du trois décembre.

     

      Je suis avec respect Monseigneur votre très humble et obéissant serviteur ».

     

      Signé : René Brel

     

    La Baïonnette royale N° 25....

     

     

      Certificat des Officiers de Santé.

     

      «  Nous soussignés, Charles, Maurille, Pierre Houdet patenté sous le n° 48 et Charles, jean René Houdet patenté sous le n° 118, officiers de santé de l'hospice civil de Montfaucon, chef-lieu de canton, département de Maine et Loire.

     Certifions que le nommé René Brel, maréchal taillandier à la Renaudière, porte une cicatrice longue de un pouce et demi et large de trois lignes, situées obliquement au côté droit de l'épigastre.

     Cette blessure est la suite d'un coup d'arme à feu que le dit Brel a reçu à l'affaire de Vihiers lorsqu'il servait dans les armées Royales Vendéennes et qui lui fait éprouver de graves incommodités telles que colliques, douleurs lancinantes dans la dite blessure avec gonflement inflammatoire. Ce qui le met souvent dans l'impossibilité de se livrer aux travaux, forçables qu'exige son état et quelques fois l'empêche en illisible d'aucune manière.

     

      Délivré le présent certificat comme sincère et véritable, à Montfaucon le seize mars mil huit cent vingt quatre ».

       Signé Boudet

    La Baïonnette royale N° 25....

    La Baïonnette royale N° 25....

        Certificat de notoriété.

     

      «  Le trentième jour du mois de mars mil huit cent vingt quatre.

     Devant nous Simon, Charles Clémot la Haye juge de paix du canton de Montfaucon, département de Maine et Loire, assisté du Sieur Michel Edouard Dupouët notre Greffier.

     A comparu René Brel, maréchal taillandier demeurant au bourg de la Renaudière, lequel nous a exposé qu'il a servi en qualité de soldat dans les armées Royales de la Vendée, et qu'au combat de Vihiers, qui a eu lieu en mil sept cent quatre vingt treize, il a été blessé au côté droit et qu'il demande à faire entendre à l'appui de sa déclaration des personnes qui en ayant connaissance comme s'étant trouvés au même combat pour lui servir et valoir ce que de raison et a signé

     

    René Brel.

     

       Au même instant nous Juge de paix obtempérant à la dite demande ont comparu devant nous :

     

      1° René Barraud, maire de la commune de la Renaudière et y demeurant.

     2° Jacques Guittet, journalier, demeurant dite commune de la Renaudière.

     3° René Brochard, cultivateur, demeurant aussi commune de la Renaudière.

       Les quels sus établit nous ont déclaré unanimement avoir parfaite connaissance que le dit René Brel, maréchal taillandier demeurant au bourg de la Renaudière, servant en qualité de soldat dans les armées Royales de la Vendée, a été blessé au combat de Vihiers au côté droit, le quel combat a eu lieu en mil sept cent quatre vingt treize, et qu'ils étaient eux-mêmes au même combat, ce qu'ils atteste sincère et véritable.

     Des quelles réquisitions, comparutions et affirmations, les comparants nous ont requis acte que nous leur avons octroyé après lecture et approbation de leur part, et ont les dits René Barraud, Jacques Guittet, signé et a le dit René Brochard déclaré ne savoir signer de ce enquis suivant la loi.

     Fait clos et arrêté à Montfaucon au lieu ordinaire de nos audiences, les jour, mois et an que dessus ».

     

      signé Barraud – Guittet Jacques ancien capitaine - Clemot la Haye – Dupouët.

     

     La Baïonnette royale N° 25....

    La Baïonnette royale N° 25....

     

        

    Sources : Archives Départementales du Maine et Loire - tous droits réservés, dossiers Vendéens – archives familiales. - Photo de l'auteur.

     

      Xavier Paquereau pour Chemins secrets.

     

     

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :