• Des morts à Noirterre....

     

    Des morts à Noirterre...

     

     La consultation des registres n'est jamais une vaine chose, même pour des villages où l'on ne soupçonne pas particulièrement de massacres à l'époque des Guerres de Vendée. Ainsi, nous publions ici quelques faits pour Noirterre à l'Est de Bressuire. Nous avons respecté l’orthographe originale et nous nous sommes rendus sur place afin de mieux situer ces différents faits dont certains concernent des paroisses voisines.

    Des morts à Noirterre....

     

     

     "Registre de tous ceux qui ont été trouvé morts dans les campagnes ainsi que de ceux qui ont été tué dans les batailles selon le rapport des personnes cy après nomée qui se disent les avoir vu et connus. Ensemble des baptêmes qui se sont faits pendant les temps cy après marqués.

     

    Faye-Labesse - Le 28 mai 1793 est mort et enterré dans les bois de la Proustière, Pierre Debeuf, charron à la Chauvellière, paroisse de Faye-Labbesse, en présence de François Debeuf, charpentier, son neveu, Pierre Benoist son voisin, Jeanne Debeuf, sa fille, François Paineau des Brosses, métaier ...

     

    Des morts à Noirterre....

    Des morts à Noirterre....

     

    Marie-Claire, femme de Jacques Merceron, fut tuée à la Roche-Michaud de cette paroisse par les Républicains aux environs du 16 juin mil sept cent quatre vingt quatorze.

    M. Jacques Merceron, bordier au bourg de Jais (Geay), fut tué aussi le même jour au même village, sur la déposition de Marie-Jeanne Boureau, sa filiatre, qui a assuré le tenir de ceux qui les ont mis en terre.

    Des morts à Noirterre....

     

    La Chapelle-Gaudin - La même nous a déposé que Pierre Garsuault, bordier à la Chapelle-Gaudin, a été tué au bois du moulin aux chèvres.

     

    Louis Roi fut tué par les Républicains au village de la Tissonnière vers le 1er janvier 1794, sur la déposition de Perrine Paindessou, sa femme, qui fuyait avec lui.

     

    Des morts à Noirterre....

     

    Le 29 septembre 1794 fut tué par les Républicains, Louis Roi père, dans le village des Grandes Roches, sur la déposition de Jean Roi, son fils, qui nous a assuré avoir vu le cadavre, et aidé à le mettre en terre.

     

    Des morts à Noirterre....

     

     Source : AD79 - BMS - Registre de catholicité 1791-1797

     

     

     RL

    Décembre 2015

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :