• Chiché: trois prieurés, deux paroisses....

     

     Chiché, 3 prieurés, 2 paroisses…

     

     

    Des choses bien étranges et bien cachées peuplent nos villages, bien loin des grands cours d’archéologie et des monuments nationaux….

     

    Il en va ainsi de Chiché et de ses mystères. Encore une paroisse martyre des Guerres de Vendée avec les abominations connues dans tout cet Ouest qui avait osé dire « non ». Ceci dit, pas moins de trois prieurés entouraient le village et la paroisse disparue de « La Chapelle-Saint-Martin » qui est annoncée avec une église déjà en ruine lors du traçage de la carte de Cassini. Un paisible hameau y  tient lieu et place de paroisse aujourd’hui, sous la houlette de l’église Saint-Martin de Chiché. Parlons un peu des prieurés de l’ordre de Grandmont si vous le voulez bien. Il est assez facile de se documenter sur cet ordre dont l’abbaye ruinée à tout jamais repose en Limousin. Les habitués vont tout de suite bondir et nous parler des célèbres prieurés de Saint-Michel-de-Lodève, de Comberoumal en Aveyron et bien entendu de Chassay-Grammont en Vendée. Je me permets là une petite digression car les histoires se ressemblent…. Chassay-Grammont n’était  en fait qu’une annexe du prieuré d’Allonne, non loin de Secondigny (magnifique mais fermé aux visiteurs) et qui avait un frère jumeau nommé « Bonneray » en Puy-de-Serre. De Bonneray, il ne reste plus que quelques bâtiments monastiques transformés en granges, sans église et encore moins de salle du chapitre ou de réfectoire….

     

    En ce qui concerne Chiché, c’est au prieuré de « Bandouille » que notre enquête nous conduit, la lanterne à la main, comme à l’habitude. Le nom fera sourire sans doute mais ce prieuré, bien que très méconnu est digne du plus haut intérêt. Fondé en 1217, il nous surprend par les ruines d’une église à chevet plat à la mode cistercienne, probablement remaniée et une salle capitulaire en coupole sans pilier de soutien. Abritant pour l’éternité les restes de Almodie de la Flocellière, la première épouse de Thibaud IV de Beaumont, Seigneur de Bressuire, il cache également la sépulture d’Adémar Crispi, 4ème abbé de l’Ordre de Grandmont, décédé le 18 mars 1379 à Rome . Bandouille ne possédait que six religieux en 1295 mais cela ne l’empêcha nullement d’avoir lui aussi des annexes. « La Meilleraie » en Château-d’Olonne dont on ne trouve plus que quelques croquis sur les cadastres et des allusions dans les chartriers, mais aussi « Rocheservière » dont les bois on gardé le nom de « Grammont ». Une autre annexe encore au « Petit-Bandouille-sur-Dive », en Saint-Martin-de-Macon, non loin de la bonne ville de Thouars…. Il y aurait encore des dizaines de pages à écrire, mais ce blog n’est qu’un départ d’enquête, juste là pour vous inciter à chercher et surtout à vous promener. Les photos sont celles de « Cassyanne », mon épouse, qui a un don certain pour dénicher tous les secrets les plus enfouis…

     

    RL

    Avril 2011

      

    Bandouille, salle capitulaire

    Bandouille, salle capitulaire sans piliers...

      

      

      

    Accueil

      

      

    Accueil  

      

    Accueil

    Accueil

      

    Accueil

      

    Prieuré de Pierlay....

    Accueil

      

    Accueil

      

    Invitation à la paix....

      

      

    Accueil

      

    Accueil

      

    Prieuré de la Poraire....

      

    Accueil

      

    La chapelle-Saint-Martin, paroisse disparue, dont l'église était déjà ruinée à l'aube des barbaries révolutionnaires....

      


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    Mardi 4 Décembre 2012 à 08:53

    Bonjour

    Vous trouverez ici des précisions sur l'architecture de Bonneray par A. Bonneval

    L’Ordre de Grandmont, art et histoire, Actes des journées d’études d’octobre 1989, Centre d’archéologie médiévale du Languedoc, Montpellier, 1992, p.114-115. et  p. 119... pour les Bandouille

    et une approche grand public sur le site perso de M. Fougerat

    Bonne continuation

    M.L.-B

    4
    Le Loup Profil de Le Loup
    Lundi 3 Décembre 2012 à 20:05

    Merci pour ces précisions de la part d'une spécialiste. Je savais pour l'abbaye mère de Grandmont.

    J'avais en projet la visite d'un autre prieuré de l'ordre, près de chez moi, qui est également privé et dont il ne reste plus grand chose, celui de Bonneray. Je n'ai pas eu le temps de contacter le propriétaire pour l'instant.

    3
    Lundi 3 Décembre 2012 à 15:27

    Bonjour. Pour Grandmont, vous ne pouvez parler d'annexes qu'après la refonte de l'ordre en 1317 par le pape Jean XXII. Avant cela, les maisons ou celles étaient de petits monastères dépendant directement de la maison mère, Grandmont, dans les monts d'Ambazac.

    Pour en savoir plus http://limousin-grandmont.com/cariboost1/crbst_46.html

    http://limousin-grandmont.com/cariboost1/crbst_124.html

    un livre

    * M. LARIGAUDERIE-BEIJEAUD, L’ordre de Grandmont de l’ermitage à la seigneurie (XIIe-XVIIIe siècles), Université d’Amiens, CAHMER, vol. n° 22, 2009 

    2
    Lundi 26 Mars 2012 à 21:29
    Vendée bernie

    Les Eglises Romanes ont vraiment mes préférences à toutes autres, il y règne une mabiance magique qu'on ne retrouve dans aucune autre!!!!!! Merci de ces sublimes photos, elles me parlent vraiment très fort!!!!!!!!

    1
    Cassyanne Profil de Cassyanne
    Mardi 19 Avril 2011 à 13:05

    Merci, Loup ! Ce furent de belles découvertes pour moi, peut-être mes pas furent-ils guidés, je ne sais pas, mais quel bonheur de voir ces merveilles ; j'aurais tant aimé que tu sois là ! J'ajouterai simplement un grand merci au propriétaire du Prieuré de Bandouille qui m'a permis de visiter ce trésor caché.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :