• Chassais-l'Eglise....

     

    Chassais-l’Eglise

     

     

       Chassais l’Eglise fut une paroisse dès 1090 sous le nom de Chaciacum, puis Chacaium en 1266. Plus tard, on la trouve sous le nom de Parvo Cassayo (Petit Chassais) ou Chaycais. Devenue commune  en 1790, elle sera rattachée provisoirement à la commune de Sigournais le 25 septembre 1799. C’est le  21 août 1827 qu’elle sera définitivement  réunie à Sigournais.

     

    Sur le territoire de cette ancienne paroisse, se trouve le célèbre « Prieuré de Chassay-Grammont », étape inévitable dans la découverte de l’ordre grandmontain.

     

    Une bien curieuse lettre datée du 10 janvier 1764 se trouve aux archives départementales de Vendée (1J1920). Un certain De Bourgine, chanoine syndic, demande à Blanpain, fermier du prieuré de Chassais, des copies d’actes passés par les curés successifs afin de prouver qu’ils portent bien le titre de curé et non de « vicaire perpétuel ». On sait que Angélique-Thérèse Maillat, veuve Blanpain se portera acquéreur de deux métairies de la cure en 1791. Mise en vente le  IV floréal an VI ( 23 avril 1797),  la cure sera vendue comme bien national à Daniel Lacombe de Fontenay le 28 mars 1798. En 1857, c’est Eugène Blanpain qui rachètera les ruines de l’église et le cimetière.

      

     

    Le curé Jean-joseph Pichard qui exerçait le saint ministère pendant la révolution fut d’abord nommé vicaire de Sainte-Cécile en 1779, puis curé de Chassais. Ayant refusé le serment constitutionnel, il se retira à Poitiers, sa ville natale. Incarcéré en 1793, il fut conduit à Rochefort dans les premiers mois de 1794 pour être déporté vers la Guyane. Enfermé sur le tristement célèbre navire « les Deux Associés », il y décéda dans la nuit du 26 au 27 avril 1794, à l’âge de 39 ans. Il fut enterré sur l’île Madame, comme bien d’autres de ses collègues. (Revue du Bas-Poitou, 1901)

     

    Aujourd’hui l’église à totalement disparu et une maison particulière occupe son emplacement.

     

    RL

    Septembre 2011

      

     Chassais-l'Eglise....

      

    Les pierres de ce qui ont pu être l'ancienne église. Au premier plan, le tout premier cimetière, minuscule. Un autre cimetière occupera le côté sud de l'église, aujourd'hui devenu un jardin.

      

      

     Chassais-l'Eglise....

      

    Ancien lavoir de Chassais avec sa vieille pompe...

     

    Chassais-l'Eglise....

     

    Emplacement de l'église sur le cadastre de 1824 (l'église en ruine est figurée par un bâtiment colorisé en jaune) ...

     

    Chassais-l'Eglise....

     

    ... Et sur la vue aérienne de Géoportail, marqué d'une croix rouge.

     

    Chassais-l'Eglise....

     


  • Commentaires

    1
    Shenandoah Davis
    Jeudi 17 Janvier 2013 à 21:02

    Un bel endroit pour une belle journée Merci !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :