• Charles Hilaire Dupouët....

     

                                                            

    Charles-Hilaire Dupouët de la paroisse de Roussay, 

    rescapé d'Outre-Loire et de Savenay.

     

                 

                            

    Charles Hilaire Dupouët....  Charles-Hilaire Dupouët est né et a été baptisé le 8 février 1773 à Roussay. Il est le fils de  René Dupouët, marchand-tisserand et de Marie Cousin. Le parrain a été René Dupouët son frère et la marraine Marguerite Ganeau.

      En 1793 il rejoint l'armée Catholique et Royale, participe à toutes les batailles, passe la Loire, abandonne l'armée après la défaite de Savenay et se cache avec le vicomte de Scépeaux. Il réussit à repasser la Loire et à rentrer en Vendée. Un de ses frères est tué au combat. (Peut-être René, né le 23 mai 1765 à Roussay).

     

      Le 16 février 1802 (27 pluviôse an 10) il se marie à Roussay où son père est qualifié de notaire public. Il épouse donc Marie-Hélène Boussion, âgée de 27 ans, née à Tiffauges le 20 avril 1775, domiciliée à la Bruffière ; fille de Jean Boussion huissier Public et de Marie Gaboriau. De cette union sont issus :

     

    1° Charles-Auguste Dupouët, né le 9 février 1803 à Roussay et † le 9 février 1803.

    2° Charles-Joseph-Victor, né le 7 mars 1804 à Roussay et † le 11 septembre 1875 à Roussay.

     

      En mai 1825 il dépose une demande de pension à la mairie de Roussay.

     

      « Dupouët Charles, tisserand au bourg de Roussay, à Messieurs les Membres du Conseil de distribution des fonds accordés en vertu de l'Ordonnance de sa Majesté du 29 décembre 1824.

     

      Messieurs,

      J'ai l'honneur vous exposer que je fus un des premiers à me montrer au commencement de la guerre de la Vendée. J'ai marché à l'armée dans tous les combats qu'elle a eue à soutenir tant dans le païs que dans la grande Bretagne ; je ne vous fait pas le détail de chaque affaire car à toutes je crois y avoir droit, après l'affaire du Mans, je me suis trouvé avec le vicomte de Sépeaux même étant blessé, je l'ai beaucoup soulagé dans la retraite et ainsi après, j'ai suivis l'armée jusqu'à la dernière affaire à Savenay, c'est là qu'il fallut tout abandonné; je me trouve encore avec lui dans la retraitte, nous nous sauvons ensemble; j'ai resté avec lui depuis Pâques jusqu'à la Pentecôte sans l'abandonner au justant j'allais la nuit chercher des vivres tant pour lui que pour un grand nombre d'écléssiastiques qui étoient avec nous pour nous sustenter; je peut vous dire franchement sans mon courage beaucoup d'eux eussent péris tant par la faim que par ne pas prendre de précautions qu'l falloit en notre situation.

      J'ai quitté ces Messieurs sur le bord de la Loire ou chacun cherchoit à passer où il pouvait, J'ai arrivé en la Vendée ; j'ai depuis toujours été à l'armée tant qu'il y en a eue, jusqu'en 1815, où j'ai servi avec mon courage ordinaire.

      Je peut vous le dire que je ne connais pas de soldat en avoir vu plus que moi, mais à présent j'en paie les suittes, je suis accablé de douleurs n'ayant que mon pauvre métier de tisserand pour gagner ma vie, n'avoir jamais reçu aucuns secours ny pensions ; je réclame en ce moment votre assistance, me signaler auprès de Monseigneur le Ministre de la Guerre afin qu'il daigne m'accorder la participation dans les bienfaits de sa Majesté ; j'en ai grand besoin car je suis dans une grande gêne pour vivre.

      Je suis avec le plus grand respect votre très humble serviteur.»

     

    signé Charles Dupouët.

     

      Charles-Hilaire Dupouët est décédé le 28 octobre 1838 à Roussay.

     

    Charles Hilaire Dupouët....

      

    Sources: Archives Départementales de Maine et Loire tous droits réservés- dossiers Vendéens – Charles-Hilaire Dupouët 1M9/151, Etat civil de la commune de Rousssay – Certificat de services vue n°4. - Photo de l'auteur.   

     

                                                                          

    Xavier Paquereau pour Chemins Secrets. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :