• Balade de confinement, la Gondromière....

     

    Balade de confinement, la Gondromière...

     

     

    Bien que les publications de Chemins secrets aient évolué depuis bientôt dix ans que j’ai créé ce blog, je n’oublie pas qu’il était au départ consacré à des promenades historiques sur le territoire de la Vendée de 1793. N’étant guère du genre à rester statique, j’ai donc fait ma balade du jour dans le périmètre d’un kilomètre prévue par la loi dans le cadre du « confinement » contre le coronavirus. Mes pas m’ont amené tout près de chez moi, à la Gondromière de Cerizay, lieu d’un terrible drame en 1795 que j’avais mentionné ici.

    Mon but était d’emprunter le vieux chemin qui conduisait autrefois de la Gondromière au bourg de Cerizay. Ici surligné en rouge sur le plan cadastral de 1809 (AD79, 3P 51/4) :

     

     

    Balade de confinement, la Gondromière....

     

    Le même chemin sur la vue aérienne de Géoportail. En rouge, la partie subsistante aujourd’hui, menant sur la zone artisanale sud de Cerizay. Plus haut, le chemin se confondant avec une toute petite partie de la rue de l’Aubrière et qui a le mérite de passer directement devant chez moi ! Je n'ai pas surligné le reste du chemin car ce qui apparaît comme une rue sur le plan n'était en fait que l'aire de jeu des anciennes barres de HLM de la Gourre d'Or aujourd'hui rasées.

    Balade de confinement, la Gondromière....

    Si nous retracions ce chemin de nos jours, il arriverait à peu près au niveau du cinéma.

    Quelques photos de la promenade :

    Balade de confinement, la Gondromière....

    Balade de confinement, la Gondromière....

    L’une des trois maisons qui existait à l’époque des Guerres de Vendée, peut-être est-ce ici que le drame mentionné plus haut s’est déroulé...

    Balade de confinement, la Gondromière....

    Balade de confinement, la Gondromière....

     

    Une jolie maison, elle-aussi contemporaine des événements et qui propose aujourd’hui des chambres d’hôtes :

    Balade de confinement, la Gondromière....

    Le chemin :

    Balade de confinement, la Gondromière....

    Balade de confinement, la Gondromière....

    Balade de confinement, la Gondromière....

     

    Arrivée sur la zone artisanale avec un clin d’œil pour mon autre passion après celle de la Vendée :

    Balade de confinement, la Gondromière....

     

    Fin de la balade et retour par l’avenue de la Promenade qui n’a jamais si bien porté son nom qu’en ce moment... A bientôt sur Chemins secrets avec d’ici peu un nouvel article sur un camp militaire républicain.

    RL

    Avril 2020

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :