• 1792, vu depuis le Maine-et-Loire (4° partie)....

     

    1792, vu depuis le Maine-et-Loire (4° partie)…

     

    J’ose espérer ne pas être trop ennuyeux en saupoudrant ce blog de temps en temps avec les événements de 1792 que l’on peut découvrir en farfouillant les Archives Nationales.

    Voici un nouveau document provenant de la liasse F 7 3682/1-11, en attendant une suite qui promet d’être encore longue mais qui sera la plus complète possible.

    RL

    Novembre 2017

     

     

    « Du procès verbal des séances du Conseil Général du département de Maine et Loire a été extrait ce qui suit.

    Séance du 22 août 1792, 9 h du soir l’an 4ème de la liberté

    Le conseil général extraordinairement assemblé où étoient présents et assistoient :

    M. le président,

    M.M les administrateurs  dénomés en la séance de ce matin.

    Et le procureur général sindic

    M. le président a dit : que deux couriers extraordinaires dépechés par le district de Chollet viennent d’arriver successivement : ouverture faite des pacquets dont ils étoient chargés et lecture prise des pièces qu’il enfermoient, le conseil après discution, a pris l’arrêté suivant.

    Vu les deux lettres du procureur sindic du district de Chollet, en datte de ce jour, auquelles est jointe une copie de la délibération du district de Châtillon, le tout adressé à l’administration du département, portant qu’une insurrection violente vient de se manifester dans le territoire de ce district qui a réclamé secours et assistance de celui de Chollet.

    Que les gardes nationales de Chollet, la Thessoualle, Chemillé & Vezins ont déjà marché sur Châtillon au nombre de quatre vingt cinq hommes, que la présence de trente maitres du onzième régiment de cavalerie est nécessaire parce qu’il est possible que les insuregnes de Châtillon ayent des intelligences dans le voisinage de Chollet.

    Les conseil général du département considérant qu’il est de la plus grande importance non seulement d’empêcher l’entrée sur le territoire du département de la part des insurgents qui se rassemblent sur celui de Châtillon, mais encore de venir au secours de nos frères et de nos voisins.

    A… arrêté après avoir entendu le procureur général sindic que deux commissaires pris parmi ses membres seroient envoyés vers le district de Chollet, à l’effet de constater les événements dont cette partie du département se trouve menacée, prendre avec les membres du conseil général de ce district, toutes les précautions et les mesures qu’il jugeront nécessaires, pour s’opposer à toutes incursions ; à l’effet de quoy les dits commissaires demeurent autorisés à requérir la force armée, tant des gardes nationales que de la gendarmerie et troupes de lignes, soit de Saumur, Chollet, Vihiers, St Florent et de tous autres lieux de ce département, comme aussi de les faire marcher et porter partout où besoin sera, fournir secours et assistance à nos frères des départements voisins, et généralement statuer et arrêter tout ce que les circonstances et la nécéssité   pouront exiger ; leur donnant à cette fin tout pouvoir et commission.

    Et à l’instant le conseil général à nommé unanimement pour commissaires, MM Ollivier et et Richard administrateurs qui ont accepté.

    Arrêté qu’il sera écrit sur le champ à l’administration du district de Chollet pout luy annoncer la nomination et le départ de ces commissaires ; et à M Gauttier Brullon capitaine de la gendarmerie pour qu’il ait à se rendre à Chollet ou sa présence est nécessaire pour aider à rétablir la tranquilité publique.

    Fait au conseil général au département de Maine et Loire à Angers le 22 août 9 heures du matin mil sept cent quatre vingt douze l’an 4ème de la liberté.

    Pour expédition

    Barbot

    Secrétaire général »

     

     

    1792, vu depuis le Maine-et-Loire (4° partie)....


  • Commentaires

    2
    Mercredi 22 Novembre 2017 à 14:12

    Non ce n'est pas ennuyeux du tout !

    Au contraire, c'est très intéressant de voir ce qu'ont pu vivre nos ancêtres dans cette région, merci de ce partage !

    1
    Poignant
    Mardi 21 Novembre 2017 à 22:38

    Bonsoir Richard, 

     

    Je peux te rassurer, tu n'est jamais ennuyeux.

    JPP

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :